Auteur : Sylvain Dupont

CSE-CSSCT 5 jours en Visio

CSE-CSSCT 5 jours en Visio

10 jours [35] Heures

Objectif

Identifier les attributions et les moyens du CSE ou de la CSSCT en matière de santé sécurité

S’approprier son mandat pour faire du CSE et de la CSSCT des instances efficaces

Contribuer à une politique globale de santé au travail et de prévention des risques dans l’entreprise

Participant

Membres du CSE de plus de 300 salariés – Membres de la Commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) plus de 300 salariés

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Exercice d’application : Tout au long de la formation

  1. CSE/CSSCT et missions en santé sécurité : tous les outils pour les élus des entreprises de plus de 300 salariés (2 jours)
    1. Organiser et animer collectivement la santé-sécurité au sein du CSE
  • Se positionner par rapport aux différents acteurs de l’entreprise (employeur, salarié, responsable sécurité…)
  • Identifier les responsabilités de l’employeur
  • Focus sur la faute inexcusable
  • Comment légitimer le dialogue social sur les conditions de travail ?
  • Face aux risques : élaborer des stratégies d’intervention
  • Comment exploiter les ressources documentaires du CSE ?
  1. La nouvelle commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT)
  • Quelle est la composition de la CSSCT ? (Présidence, nombre d’élus)
  • Négociation de l’accord de mise en place de la commission
  • Déroulement des réunions en présence de la CSSCT
  • Rôle de l’inspection du travail, de la CARSAT et des services de médecine du travail : fonctionnement, missions, enquêtes, visites
  1. Réaliser des inspections et analyser les risques
  • Quels risques prendre en compte ? Santé physique et mentale des salariés
  • Focus sur certains risques : risques psychosociaux (RPS), TMS, risque routier, risque chimique…
  • Quand et comment procéder à une inspection ?
  • Grilles et check-lists d’identification des risques
  • Établir le lien avec le document unique d’évaluation (DUER)
  • Remontée d’information auprès du CSE
  1. Gestion des situations particulières
  • Situation de danger grave et imminent
  • Droit d’alerte et de retrait
  • Atteinte à la santé publique et à l’environnement
  • Travaux réalisés par des entreprises extérieures
  • Cas des salariés intérimaires
  • Particularités des établissements ERP, IGH, SEVESO
  1. Réaliser des enquêtes pour analyser les accidents
  • Quand et comment procéder à une enquête ?
  • Constituer une délégation et recueillir les faits
  • S’initier aux principes de la méthode de l’arbre des causes
  • Cas particulier des enquêtes pour harcèlement ou tentative de suicide en lien avec le travail
  1. CSE/CSSCT et missions en santé sécurité  : formation approfondie pour les élus d’entreprises de plus de 300 salariés
    1. Identifier et délimiter le champ couvert par les RPS et la QVT
  • S’approprier les définitions et comprendre les différents concepts et enjeux
  • Cadre juridique et obligations pour les entreprises
  • Éviter la collision avec des dispositifs existants : égalité professionnelle, diversité…
  • Valoriser le débat sur le contenu du travail
  • Évolution de la jurisprudence (harcèlement, suicide, dépression…)
  • Organisation et management : quel impact sur la santé au travail ?
  1. Quelle implication du CSE et de la CSSCT sur les démarches RPS et QVT ?
  • Quel rôle pour les CSE/CSSCT dans le diagnostic des RPS ?
  • Identifier les différents niveaux de prévention
  • Structurer une démarche de prévention : conditions de réussite et étapes indispensables
  • Quelle place et quelle posture pour les CSE/CSSCT ?
  • Quel rôle pour les membres des CSE/CSSCT conviés aux groupes de travail RPS et QVT ?
  • Suivi du plan de prévention
  • Outils juridiques : document unique (DU), règlement intérieur, charte…
  1. Gérer au quotidien les problématiques RPS et QVT
  • Outils à utiliser et précautions à prendre
  • Exercer le droit d’alerte en cas de RPS
  • Enquêtes : un véritable pouvoir d’investigation pour les CSE/CSSCT
  • Incidents répétés pouvant révéler un risque grave
  • Quel rôle pour les membres du CSE/CSSCT dans les comités de pilotage ou les commissions d’enquêtes ?
  • Relations avec les acteurs internes : service RH, managers…
  • Relations avec les acteurs externes : médecin du travail, CARSAT, inspection du travail, experts…
  • Créer, exploiter et suivre des indicateurs d’alerte
  • Mettre en place des procédures internes
  1. Plan de prévention : identifier le rôle du CSE
  • Identifier les étapes préalables à la réalisation d’un plan de prévention : appel d’offres, réunions et visites préalables
  • Quels sont les enjeux de la prévention des risques ?
  • Contrainte réglementaire de sa formalisation et de sa diffusion
  • Démarche d’évaluation des risques
  • Communiquer auprès des salariés
  • Avis du CSE relatif au plan de prévention
  • Déterminer les marches à suivre auprès des acteurs internes et externes de l’entreprise

5 Suivre le plan de prévention

  • Information et formation à la sécurité
  • Quelles sont les dispositions applicables aux lieux de travail ?
  • Équipements de travail et moyens de protection
  • Distinguer accident du travail et maladie professionnelle
  • S’approprier les méthodes d’enquête et d’analyse des accidents du travail
  • Pénibilité au travail : quel rôle du CSE et de la CSSCT en matière de prévention?
  • Ergonomie au poste de travail
CSE – CSSCT 3jours en Visio

CSE – CSSCT 3jours en Visio

6 jours [21] Heures

Formation à distance en Visio conférence

Objectif : Comité Social et Economique

  •  Maîtriser les rôles et attributions du CSE et / ou de la CSSCT dans le cadre de ses missions santé, sécurité et conditions de travail.
  •  S’approprier les méthodes et outils pour prévenir les risques professionnels et améliorer les conditions de travail.
  •  Devenir un acteur incontournable de la prévention.

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Participant, Prérequis

  • Cette formation s’adresse à tout membre du CSE amené à traiter des problématiques de sécurité et conditions de travail au sein des entreprises de plus de 11 salariés.
  • Membre de la commission santé et sécurité et conditions de travail (CSSCT).
  • Cette formation ne nécessite aucun prérequis.

Validation des acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Programme

1. Cerner les missions du CSE/CSSCT sur la santé, sécurité et conditions de travail
• Rôle du CSE en prévention des risques professionnels.
• Rôles des membres de la CSSCT.
• Information et consultation.

2. S’approprier le fonctionnement et les moyens du CSE
• Réunions obligatoires sur la santé et sécurité au travail.
• Moyens mis à disposition.
• Droits d’alerte et recours à l’expertise.
• Protection des élus.

3. Identifier les obligations et les responsabilités
• Prévention et responsabilités des différents acteurs.
• Se repérer dans les textes.

4. Collaborer avec les acteurs de la santé au travail
• Inspecteur du travail, services de santé au travail, CRAMIF/CARSAT, ANACT,
INRS…

5. Identifier les risques et améliorer les conditions de travail
• Aménagements, personne accidentée ou en situation de handicap. TMS, RPS…
• Moyens et actions de prévention : grilles d’inspection, enquêtes…

PowerPoint Fonctions de Base Visio

PowerPoint Fonctions de Base Visio

2 jours [7] Heures

Formation à distance en Visio conférence par demi-journée

Objectif : PowerPoint Fonctions de Base

Mettre en œuvre les différentes commandes et les fonctions de base de PowerPoint. PowerPoint

Participant

Assistants, secrétaires ou toute personne désirant concevoir des présentations.

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Connaître le système d’exploitation Windows

Programme

1 Concevoir une présentation

  • Identifier les points clés d’une présentation réussie.
  • Procéder avec méthode : 5 étapes.
  • Se poser les bonnes questions.
  • Mettre au point son plan.

2 Définir la ligne graphique

  • Utiliser les thèmes pour apporter une cohérence visuelle.
  • Modifier les couleurs, les polices et les effets du thème.
  • Exploiter les masques pour personnaliser la ligne graphique.
  • Insérer un logo ou un objet graphique dans toutes les diapositives.
  • Modifier les puces, l’alignement ou l’interligne du texte sur l’ensemble des diapositives.
  • Appliquer un style d’arrière-plan.
  • Gérer en-têtes et pieds de page.

3 Organiser ses diapositives

  • Exploiter le mode trieuse de diapositives.
  • Supprimer, déplacer, dupliquer ou masquer des diapositives.

4 Enrichir le contenu de chaque diapositive

  • Choisir une disposition adaptée au contenu de la diapositive.
  • Insérer une photo et la personnaliser.
  • Construire un tableau.
  • Tracer un graphique.
  • Élaborer des schémas ou des organigrammes SmartArt.
  • Insérer un tableau ou graphique Excel.
  • Ajouter un texte décoratif WordArt.
  • Positionner, aligner et répartir les différents objets.
  • Dissocier, grouper, fusionner des objets.

5 Mettre au point le diaporama et le projeter

  • Appliquer des effets de transition sur une ou plusieurs diapositives.
  • Animer le texte, les objets.
  • Exécuter le diaporama avec aisance : naviguer entre les diapositives, zoomer sur un point clé, afficher un pointeur laser, faire une pause …
  • Exploiter le mode présentateur.

6 Créer la documentation associée

  • Saisir des commentaires.
  • Imprimer différents supports.
  • Éditer au format pdf.

Liste des dates de formation

PowerPoint

cpf powerpoint

Word Fonctions de Base Viso

Word Fonctions de Base Viso

4 jours [14] Heures

Formation à distance en Visio conférence par demi-journée

Objectif : Word Fonctions de Base

Cliquez sur l'image pour créer votre dossier CPF
Cliquez sur l’image pour créer votre dossier CPF

Créer un document, le mettre en forme, en page, imprimer. Gérer des documents de plusieurs pages, améliorer la présentation Word

Participant

Personnels de secrétariat et administratif ayant à utiliser Word

Moyens pédagogiques

Un ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Connaître Windows

Programme

1 Acquérir les principes de base

  • Se repérer dans l’écran : ruban, barre d’accès rapide, barre d’état.
  • Créer un document avec méthode : saisir, enregistrer, présenter.
  • Pré visualiser et imprimer.

2 Bien présenter un document

  • Choisir les polices et leurs attributs : gras, souligné, italique, couleur.
  • Aérer le document : interligne, espacements, retraits.
  • Encadrer un titre, l’ombrer.
  • Créer des listes à puces ou numérotées.
  • Gagner du temps : appliquer, modifier, créer un style, copier la mise en forme.

3 Modifier un document

  • Modifier ponctuellement un document.
  • Afficher/Masquer les marques de mise en forme.
  • Supprimer, déplacer, recopier du texte.
  • Corriger un texte : vérifier l’orthographe, chercher des synonymes.
  • Convertir un document en pdf.

4 Concevoir une note, un courrier

  • Positionner les différentes parties du document.
  • Présenter le corps du texte.
  • Mettre en page et imprimer.

5 Construire un document de type rapport

  • Définir et numéroter les titres.
  • Changer la présentation du document : appliquer un nouveau jeu de styles, modifier les couleurs, polices et effets de thème.
  • Ajouter une page de garde.
  • Définir les sauts de page.
  • Numéroter les pages.

6 Insérer des illustrations

  • Insérer une image, un texte décoratif WordArt.
  • Illustrer un processus, un cycle avec un diagramme SmartArt.

7 Insérer un tableau

  • Créer et positionner un tableau.
  • Ajouter, supprimer des lignes ou des colonnes.
  • Appliquer un style de tableau.
  • Modifier les bordures, les trames.

Liste des dates de formation

Word

cpf word

Excel Fonctions Avancées Visio

Excel Fonctions Avancées Visio

4 jours [14] Heures

Formation à distance en Visio conférence par demi-journée

Objectif : Excel Fonctions Avancées

Cliquez sur l'image pour créer votre dossier CPF
Cliquez sur l’image pour créer votre dossier CPF
  • Acquérir une utilisation efficace et judicieuse d’Excel
  • Gagner du temps dans la construction et la présentation de ses tableaux.
  • Exploiter et analyser une liste de données.
  • Fiabiliser ses calculs et analyses.

Participant

Toute personne utilisant Excel, ayant suivi le niveau « Fonction de Base » ou ayant des connaissances équivalentes.

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Connaître les bases d’Excel

Programme

  1. Exploiter les outils gains de temps

  • Créer des formats personnalisés.
  • Définir des règles de mise en forme conditionnelle.
  • Faciliter et contrôler la saisie avec la validation de données.
  1. Construire des formules de calcul simples et élaborées

  • Maîtriser la recopie de formules : les références relatives (A1), absolues ($A$1) ou mixtes (A$1,$A1).
  • Fiabiliser les calculs : nommer des cellules ou des plages de cellules.
  • Mettre en place des conditions simples, complexes, imbriquées : SI, OU, ET, ESTVIDE …
  • Calculer des statistiques : NBVAL, NB, NB.SI, MEDIANE, …
  • Mettre en relation des données avec la fonction RECHERCHEV.
  • Calculer des dates, des heures : DATE, JOUR, MOIS.DECALER, …
  • Manipuler du texte : GAUCHE, DROITE, STXT, NBCAR, …
  • Protéger la feuille ou le classeur.
  1. Exploiter une liste de données

  • Mettre les données sous forme de tableau.
  • Appliquer des tris multicritères et personnalisés.
  • Interroger, extraire des données avec les filtres automatiques.
  • Filtrer un ou plusieurs tableaux avec des segments.
  • Supprimer des doublons.
  1. Mettre en place des tableaux croisés dynamiques

  • Mettre en place des tableaux croisés dynamiques à 1, 2 ou 3 dimensions.
  • Regrouper les informations par période, par tranche.
  • Filtrer, trier, masquer des données.
  • Ajouter des ratios, des pourcentages.
  • Insérer un graphique croisé.
  1. Lier et consolider des données

  • Lier des cellules dans un classeur.
  • Gérer des connexions entre classeurs.
  • Consolider les tableaux d’un classeur ou des données issues de plusieurs classeurs.

Liste des dates de formation

Excel

cpf Excel

Trésorier du CSE

Trésorier du CSE

2 jours [14] Heures

Objectif

Identifier les missions du trésorier du CSE

Maîtriser les techniques de gestion et de comptabilité spécifiques au CSE

Établir un budget et le gérer au mieux

Optimiser les moyens dont dispose le CSE dans l’intérêt des salariés

 

Participant

Trésorier et trésorier adjoint du CSE

Membre du CSE gérant le budget ou la comptabilité

 

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Le programme intègre les dernières modifications apportées par les ordonnances Macron du 22 septembre 2017.

  1. Quelle place occupe le trésorier du CSE et le trésorier adjoint ?
  • Sa désignation, son remplacement ou sa révocation
  • Sa protection contre le licenciement, sa responsabilité
  • Ses missions propres par rapport aux Président et Secrétaire

 

  1. Subvention de fonctionnement : ce que l’on peut faire et ne doit pas faire
  • Être sûr de percevoir la bonne subvention
  • Négocier avec la Direction le calendrier de versement
  • Utiliser la subvention à bon escient
  • Établir un budget prévisionnel et les outils de suivi

 

  1. Activités Sociales et Culturelles (ASC) : ce que l’on peut faire et ne doit pas faire
  • Contrôler le calcul de la contribution patronale
  • Établir un budget prévisionnel : traduire en chiffres les objectifs sociaux et culturels
  • La question du transfert des sommes inutilisées du budget de fonctionnement vers le budget ASC depuis les ordonnances Macron

 

  1. Éviter les pièges avec l’URSSAF
  • Identifier les prestations du CE soumises à cotisations
  • Savoir réagir en cas de contrôle URSSAF
  • Connaître les obligations du CSE en tant qu’employeur

 

  1. Les relations du trésorier avec le banquier du CSE
  • Combien de comptes bancaires ouvrir ?
  • Faire face à des difficultés financières : éviter les agios, négocier un emprunt
  • Optimiser les excédents budgétaires : les placements à choisir

 

  1. Bien tenir la comptabilité du CSE
  • Comprendre le plan comptable général et ses mécanismes
  • Choisir le système adapté à sa situation
  • Sécuriser les opérations du comité : les enregistrer, classer les pièces comptables, bien contrôler les opérations bancaires
  • Utiliser un outil simple et précis : le tableau de trésorerie
  • Aide informatique : logiciels comptables ou tableur
  • Établir le compte rendu annuel et celui de fin de mandat

 

  1. Le bilan et le compte de résultat
  • Le bilan et son contenu
  • Le compte de résultat et son contenu
  • Les produits et les charges

 

  1. Le CSE et la fiscalité
  • Maîtriser la règle générale
  • Comprendre comment fonctionne la Taxe sur la Valeur Ajoutée
Prévenir Le Harcèlement Moral et Sexuel

Prévenir Le Harcèlement Moral et Sexuel

1 jours [7] Heures

Objectif

  • Comprendre la législation sociale en matière de harcèlement sexuel et agissements sexistes
  • Assurer son rôle de référent vis des salariés et assurer l’interface avec les autres élus et la Direction de l’entreprise
  • Alerter les parties prenantes, conseiller et orienter les salariés

Participant

Cette formation s’adresse aux élus du comité social et économique (CSE) désignés comme référents harcèlement sexuel, selon la loi du 5 septembre 2018

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Cette formation ne nécessite aucun prérequis.

Programme

  1. Connaitre la réglementation et le périmètre du référent harcèlement sexuel
  • Identifier les acteurs, leurs rôles et responsabilités : Direction et managers /médecin du travail/inspecteur du travail /référents CSE et référent « Direction »
  • Intégrer les obligations légales au niveau de la protection de l’intégrité et de la santé des salariés
  • Maîtriser les définitions et périmètre du harcèlement sexuel
  • Intégrer les procédures des droits d’alerte et de retrait ainsi que les recours contentieux
  1. Devenir un acteur reconnu de la prévention du harcèlement sexuel
  • Connaître les moyens de la prévention : outils de communication, réunions…
  • Détecter les situations à risques et gérer les situations de crise
  • Savoir apprécier la gravité d’une situation, alerter les bonnes personnes
  • Les moyens de fonctionnement : heures de délégations, liberté de déplacement…
  1. Bien communiquer avec les différents acteurs
  • Définir son mode de communication et de reporting
  • Concilier les impératifs de transparence et de confidentialité
  1. Prévenir le harcèlement au sein de l’entreprise
  • A partir de différentes situations de harcèlement, les participants s’entraineront à réagir de façon adapté.
Formation Recyclage Non Electricien H0 B0

Formation Recyclage Non Electricien H0 B0

1 jours [7] Heures

Objectif

Préparer à l’habilitation électrique B0/BS/B1/B2/BR/BC – H0/H1/H2/HC.

A l’issue de cette formation, en fonction des modules, le stagiaire doit connaître :

  • le risque électrique et savoir s’en protéger (A-B-C-D) ;

Participant

Personnel non électricien travaillant à proximité d’un ouvrage électrique(A)

Moyens pédagogiques

Vidéos, Diaporamas, Échantillons de composants électriques à but pédagogique, Installations électriques BT et/ou HT pour la réalisation de la partie Pratique

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

(A-B-C-D) Pré-requis et objectifs en fonction de la formation choisie A, B, C ou D

Programme

Module 1 (M1)

Notions élémentaires d’électricité

– Différence de potentiel – Intensité Résistance – La loi d’Ohm – Les effets du courant électrique

Module 2 (M2)

Sensibilisation aux risques électriques

– Statistiques sur les accidents d’origine électrique – Les différents risques d’origine électrique

La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire – Les moyens de protection contre les contacts directs – Les moyens de protection contre les contacts indirects – Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

Norme NF C 18 510, définitions

– Prescriptions au personnel, obligation de formation – Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures – Définitions NF C 18 510

Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement – Travaux au voisinage de canalisations isolées – Zone d’environnement spécifiques aux travaux du bâtiment et travaux publics

Matériel de protection individuel et collectif

Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection – Emplacements exposés- La TBTS – La TBTP – La séparation des circuits – Enceinte conductrice exiguë – Cas particuliers

Application pratique

Mise en situation sur installations didactiques

La durée de la formation se définit de la façon suivante :

A- Personnel non électricien, exécutant – B0/H0 – 1 jour : – M1+M2

Formation Recyclage Non Electricien BS BE Manoeuvre

Formation Recyclage Non Electricien BS BE Manoeuvre

1.5 jours [10.5] Heures

Objectif

Mettre à jour les connaissances des personnes habilitées et redéfinir l’étendue des tâches et secteurs autorisés

Participant et Prérequis

Toute personne possédant déjà un titre d’habilitation électrique depuis trois ans.

Moyens pédagogiques

Vidéos, Diaporamas, Échantillons de composants électriques à but pédagogique, Installations électriques BT du client pour la réalisation de la partie pratique

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Programme

Rappels sur l’ensemble des thèmes suivants :

Sensibilisation aux risques électriques

– Les obligations et responsabilités des différents acteurs –

Statistiques sur les accidents d’origine électrique – Les différents risques d’origine électrique

La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire – La normalisation – Les moyens de protection contre les contacts directs – Les moyens de protection contre les contacts indirects – Protection contre les brûlures – Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

Publication NF C 18 510

-Définitions – Prescriptions au personnel, obligation de formation – Domaine d’application de la publication NF C 18 510

– Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures – Définitions NF C 18 510 – Exemples de documents

Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement – Travaux au voisinage de canalisations isolées – Zones d’environnement spécifiques aux travaux du bâtiment et travaux publics

Travaux hors tension en BT

– La consignation – Rôle du Chef d’établissement ou du Chargé d’exploitation – Rôle du Chargé de consignation – Rôle du

Chargé de travaux – Rôle de l’exécutant – Rôle du Surveillant de sécurité – Cas particuliers

 

Interventions en TBT et BT

– Rôle du Chargé d’intervention – Dispositions concernant le personnel et le matériel – Interventions de dépannage – Autres interventions – Opérations particulières

Appareillage électrique BT

– Appareillage de sectionnement – Appareillage de commande –

Protection contre les surintensités

Matériel de protection individuel et collectif

Manoeuvres, mesurages, vérifications, essais

Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection – Emplacements exposés – La TBTS – La TBTP – La séparation des circuits – Enceinte conductrice exiguë – Cas particuliers

Evaluation et analyse des risques électriques

– Eléments à prendre en compte – Principe d’action

Application pratique

– Mise en situation du stagiaire

Contrôle des connaissances théoriques et pratiques

– Réalisé à l’issue de cette formation

Formation Recyclage Electricien BT HT

Formation Recyclage Electricien BT HT

2 jours [14] Heures

Objectif

Mettre à jour les connaissances des personnes habilitées (B0/BS/B1/B2/BR/BC – H0/H1/H2/HC et indice V selon les modules suivis) et redéfinir l’étendue des tâches et secteurs autorisés.

Participant

Toute personne possédant déjà un titre d’habilitation électrique depuis trois ans :

Personnel non électricien travaillant à proximité d’un ouvrage électrique(A)

Personnel non électricien effectuant des opérations simples (remplacement de fusibles, réarmement de relais…) (B)

Personnel électricien opérant dans les domaines de tension BT (C) ou BT/HT(D) appelé à effectuer ou diriger des travaux, des interventions ou des consignations sur les installations électriques.

Moyens pédagogiques

Vidéos, Diaporamas, Échantillons de composants électriques à but pédagogique. Installations électriques BT et/ou HT pour la réalisation de la partie pratique

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Avoir suivi la formation initiale

Programme

Module 1 (M1)

  • Sensibilisation aux risques électriques

– Statistiques sur les accidents d’origine électrique

– Les différents risques d’origine électrique

 

  • La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire – Les moyens de protection contre les contacts directs

– Les moyens de protection contre les contacts indirects – Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

 

  • Publication NF C 18 510, définitions

– Prescriptions au personnel, obligation de formation

– Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures

– Définitions NF C 18 510

 

  • Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement

– Travaux au voisinage de canalisations isolées

– Zone d’environnement spécifique aux travaux du bâtiment et travaux publics

 

  • Matériel de protection individuel et collectif

 

  • Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection

– Emplacements exposés

– La TBTS

 

  • La TBTP

– La séparation des circuits

– Enceinte conductrice exiguë

– Cas particuliers

 

Application pratique

Mise en situation sur installations didactiques

 

Module 2 (M2)

  • Appareillage électrique BT

– Appareillage de sectionnement

– Appareillage de commande

– Protection contre les surintensités

 

  • Interventions de remplacement et raccordement en BT

– Rôle du Chargé d’Intervention

– Dispositions concernant le personnel et le matériel

– les interventions

 

Module 3 (M3)

  • Travaux hors tension en BT

– La consignation

– Rôle des différents acteurs : Chef d’Etablissement, Chargé d’Exploitation, Chargé de Consignation, Chargé de Travaux, exécutant, Surveillant de Sécurité

– Cas particuliers

 

  • Interventions d’entretien et de dépannage en TBT et BT

– Rôle du Chargé d’Intervention

– Dispositions concernant le personnel et le matériel

– Opérations parti

 

Module 4 (M4)

  • Travaux hors tension en HT

– La consignation

– Rôle des différents acteurs : Chef d’Etablissement ou Chargé d’Exploitation, Chargé de Consignation, Chargé de Travaux, Exécutant, Surveillant de Sécurité

– Cas particuliers

– Les verrouillages

 

Appareillage électrique HT

 

A l’issue de cette formation, un contrôle des connaissances théoriques et pratiques sera effectué

 

 

Formation Initiale Non Electricien BS BE Manoeuvre

Formation Initiale Non Electricien BS BE Manoeuvre

2 jours [14] Heures

Objectif

Préparer à l’habilitation électrique BS/H0(V) et BE manœuvre limité au réarmement avec autorisation d’intervention. A l’issue de cette formation, le stagiaire doit connaître le risque électrique et savoir s’en protéger ; il doit être capable d’effectuer des opérations élémentaires sur les circuits terminaux suivant une certaine méthodologie (remplacement à l’identique de fusibles, réarmement d’une protection, raccordement d’accessoires et de matériel électrique, mise hors tension pour son propre compte)

Moyens pédagogiques

Vidéos, diaporamas, échantillons de composants électriques à but pédagogique, installations électriques BT du client pour la réalisation de la partie Pratique

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Avoir une connaissance des règles élémentaires de l’électricité

Programme

  1. Notions élémentaires d’électricité

– Circuit électrique

– Différence de potentiel

– Intensité

– Résistance

– La loi d’Ohm

– Le générateur

– Les effets du courant électrique

– Le courant continu et alternatif

  1. Sensibilisation aux risques électriques

– Les obligations et responsabilités des différents acteurs –

– Statistiques sur les accidents d’origine électrique

– Les différents risques d’origine électrique

  1. La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire – La normalisation

– Les moyens de protection contre les contacts directs

– Les moyens de protection contre les contacts indirects

– Protection contre les brûlures

– Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

  1. Publication NF C 18- 510, définitions

– Prescriptions au personnel, obligation de formation

– Domaine d’application de la publication NF C 18 510

– Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures

– Définitions NF C 18 510

– Exemples de documents

  1. Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement

– Travaux au voisinage de canalisations isolées

  1. Interventions élémentaires

– Rôle du Chargé d’intervention

– Dispositions concernant le personnel et le matériel

– Interventions élémentaires

  1. Appareillage électrique BT

– Matériel de protection individuel et collectif

  1. Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection

– Emplacements exposés

– La TBTS

– La TBTP

– La séparation des circuits

– Enceinte conductrice exiguë

– Cas particuliers

  1. Évaluation et analyse des risques électriques

– Eléments à prendre en compte

– Principe d’action

  1. Application pratique

– Mise en situation du stagiaire

  1. Contrôle des connaissances théoriques et pratiques

– Réalisé à l’issue de cette formation

Formation Initiale Non Electricien H0 B0

Formation Initiale Non Electricien H0 B0

1 jours [7] Heures

Objectifs

Mettre en œuvre, dans le respect de la norme NF C18-510 et du RPP, les prescriptions de sécurité pour les opérations couvertes par les habilitations H0, B0, M0.

Public et prérequis

Cette action de formation concerne :

  • Non électriciens appelés à réaliser des opérations d’ordre non électrique qui pourraient être habilités H0, B0 par le management.
  • Non mécaniciens appelés à effectuer des opérations d’ordre non mécanique dans les locaux réservés aux mécaniciens ou à proximité d’installations mécaniques en énergie, qui pourraient être habilités M0 par le management.

Aucune connaissance en électricité n’est demandée mais les personnes doivent être capables de comprendre les INSTRUCTIONS DE SECURITE.

Moyens pédagogiques et techniques

L’animation est basée sur des apports théoriques et des exercices pratiques.

Programme

Présentation et évolution de la réglementation en électricité

Notions sur les grandeurs de base

Les dangers de l’électricité

Les zones à risque électrique et mécanique

Les niveaux d’habilitation

Les documents applicables, notion de régime

Les moyens de protection

Utilisation des matériels et outillages de sécurité

Conduites à tenir en cas d’accident ou d’incendie d’origine électrique et/ou mécanique

Contrôle individuel des connaissances

Présentation et évolution de la réglementation en électricité

Evaluation des acquis

Conditions :

Une évaluation formative des participants est faite tout au long de la formation par les formateurs, Une évaluation sommative est réalisée en fin de stage, réalisée au moyen d’un questionnaire de type QCM

Documents sanctionnant la réussite : Une attestation individuelle des capacités est délivrée à l’issue de la formation

  1. Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection

– Emplacements exposés

– La TBTS

– La TBTP

– La séparation des circuits

– Enceinte conductrice exigue

– Cas particuliers

  1. Evaluation et analyse des risques électriques

– Eléments à prendre en compte

– Principe d’action

  1. Application pratique

– Mise en situation du stagiaire

Contrôle des connaissances théoriques et pratiques réalisé à l’issue de cette formation

Formation Initiale Electricien BT

Formation Initiale Electricien BT

3 jours [21] Heures

Objectif

Préparer à l’habilitation électrique B0/BS/B1/B2/BR/BC –

H0/H1/H2/HC et indice V selon les modules suivis.

 

A l’issue de cette formation, en fonction des modules, le stagiaire doit connaître le risque électrique et savoir s’en protéger (A-B-C-D) ; il doit être capable d’effectuer des opérations simples(B), des travaux, interventions et consignations suivant une certaine méthodologie(C-D).

Public et prérequis

Personnel non électricien travaillant à proximité d’un ouvrage électrique (A)

Ce cours s’adresse Au Personnel non électricien effectuant des opérations simples (remplacement de fusibles, réarmement de relais…) (B)

Personnel électricien opérant dans les domaines de tension BT (C) ou BT/HT(D) appelé à effectuer ou diriger des travaux, des interventions ou des consignations sur les installations électriques.

Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats.

Vidéos, Diaporamas, Échantillons de composants électriques à but pédagogique. Installations électriques pour la réalisation de la partie pratique

Programme

Module 1 (M1)

Notions élémentaires d’électricité

– Différence de potentiel – Intensité  Résistance – La loi d’Ohm – Les effets du courant électrique

Module 2 (M2)

Sensibilisation aux risques électriques

– Statistiques sur les accidents d’origine électrique

– Les différents risques d’origine électrique

 

La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire

– Les moyens de protection contre les contacts directs

– Les moyens de protection contre les contacts indirects

– Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

 

Publication NF C 18 510, définitions

– Prescriptions au personnel, obligation de formation

– Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures

– Définitions NF C 18 510

 

Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement

– Travaux au voisinage de canalisations isolées

– Zones d’environnement spécifiques aux travaux du bâtiment et travaux publics

 

Matériel de protection individuel et collectif

 

Outillage électrique portatif à main

– Mesures de protection

– Emplacements exposés

– La TBTS

– La TBTP

– La séparation des circuits

– Enceinte conductrice exiguë

– Cas particuliers

 

Application pratique

 

Mise en situation sur installations didactiques

Module 3 (M3)

Appareillage électrique BT

– Appareillage de sectionnement

– Appareillage de commande

– Protection contre les surintensités

 

Interventions élémentaires de remplacement et raccordement en BT

– Rôle du Chargé d’Intervention

– Dispositions concernant le personnel et le matériel

– Les interventions

 

A l’issue de cette formation, un contrôle des connaissances théoriques et pratiques sera effectué.

La durée de la formation se définit de la façon suivante :

A – Personnel non électricien, exécutant – B0/H0(V) – 1 jour : –

M1+M2

A – Personnel non électricien, Chargé de chantier – B0/H0(V) –

1,5 jour : – M1+M2

B – Personnel non électricien effectuant des opérations élémentaires d’ordre électrique – BS/H0(V) – 2 jours : –

M1+M2+M3

C – Personnel électricien intervenant en BT- B1/B2/BR/BC/H0 et indice V – 3 jours : M2+M3+M4

D – Personnel électricien intervenant en BT/HT – B1/B2/BR/BC – H1/H2/HC et indice V – 4 jours : M2+M3+M4+M5

 

(A-B-C-D) Pré-requis et objectifs en fonction de la formation choisie A, B, C ou D             

Formation Initiale Electricien BT HT

Formation Initiale Electricien BT HT

4 jours [28] Heures

Objectif

Préparer à habilitation électrique BE/HE manœuvre avec autorisation. A l’issue de cette formation, le stagiaire doit connaître le risque électrique et savoir s’en protéger ; il doit être capable d’effectuer des opérations de manœuvres d’exploitation sur des installations BT/HT suivant une certaine méthodologie.

Public et prérequis

Ce cours s’adresse au personnel exécutant

Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats.

Vidéos, diaporamas, échantillons de composants électriques à but pédagogique. Installations électriques BT et/ou HT du client pour la réalisation de la partie pratique.

Programme

Notions élémentaires d’électricité

– Circuit électrique

– Différence de potentiel

– Intensité – Résistance

– La loi d’Ohm

– Le générateur

– Les effets du courant électrique

– Le courant continu et alternatif

 

Sensibilisation aux risques électriques

– Les obligations et responsabilités des différents acteurs

– Statistiques sur les accidents d’origine électrique

– Les différents risques d’origine électrique

 

La prévention des risques électriques

– Le contexte réglementaire

– La normalisation

– Les moyens de protection contre les contacts directs

– Les moyens de protection contre les contacts indirects

– Protection contre les brûlures

– Conduite à tenir en cas d’accident d’origine électrique

 

Publication NF C 18 510

– Définitions, prescriptions au personnel, obligation de formation

– Domaine d’application de la publication NF C 18 510

– Prescriptions particulières applicables aux entreprises extérieures

– Définitions NF C 18 510

– Exemples de documents

 

Opérations dans l’environnement

– Les différentes zones d’environnement

– Travaux au voisinage de canalisations isolées

 

Appareillage électrique BT/HT

– Appareillage de sectionnement

– Appareillage de commande

 

Comité Social Economique

Comité Social Economique

2 jours [14] Heures

Objectif

  • Maîtriser les nouvelles attributions et les règles de fonctionnement du CSE
  • Comprendre les nouvelles règles de la négociation collective

Participant

Les nouveaux membres du CSE.

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  • Organisation et fonctionnement de la nouvelle instance
  • Composition
  • Les différents niveaux de mise en place.
  • Instaurer les représentants de proximité.
  • Statuts des membres
  • Formation des membres
  • Distinction des attributions des membres du CSE et des élus du conseil d’entreprise.
  • Composition du CSE.
  • Moyens du CSE et attribution
  • Heures de délégation, budget, formation, gestion des carrières et rémunération des élus.
  • Exercice du droit d’alerte et recours aux expertises.
  • Règlement intérieur du CSE.
  • Modalités du transfert des biens du CE au CSE.
  • Règles des mandats successifs.
  • Statut des suppléants.
  • Informations, consultations et mise en place des commissions
  • Organiser les trois grandes informations et consultations obligatoires.
  • Evolution des informations et consultations ponctuelles (PSE…)
  • Gestion de la base de données économiques et sociales.
  • Distinction entre les commissions obligatoires et facultatives.
  • Focus sur la Commission Santé, Sécurité et conditions de travail.
  • Mise en place négociée de commissions (formation, logement, etc.).
  • Réunions du CSE
  • Nouvelles règles de la négociation collective
  • Appliquer la nouvelle hiérarchie des normes.
  • Gérer la place des élus dans la négociation collective.
  • Mettre en place le conseil d’entreprise et cerner ses compétences.
  • Recourir aux modalités et règles de négociation en fonction du contexte.
  • Connaître les nouvelles dispositions réglementaires de validation des accords d’entreprise.

 

CSE-CSSCT 5 jours

CSE-CSSCT 5 jours

5 jours [35] Heures

Objectif

Identifier les attributions et les moyens du CSE ou de la CSSCT en matière de santé sécurité

S’approprier son mandat pour faire du CSE et de la CSSCT des instances efficaces

Contribuer à une politique globale de santé au travail et de prévention des risques dans l’entreprise

Participant

Membres du CSE de plus de 300 salariés – Membres de la Commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT) plus de 300 salariés

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Exercice d’application : Tout au long de la formation

  1. CSE/CSSCT et missions en santé sécurité : tous les outils pour les élus des entreprises de plus de 300 salariés (2 jours)
    1. Organiser et animer collectivement la santé-sécurité au sein du CSE
  • Se positionner par rapport aux différents acteurs de l’entreprise (employeur, salarié, responsable sécurité…)
  • Identifier les responsabilités de l’employeur
  • Focus sur la faute inexcusable
  • Comment légitimer le dialogue social sur les conditions de travail ?
  • Face aux risques : élaborer des stratégies d’intervention
  • Comment exploiter les ressources documentaires du CSE ?
  1. La nouvelle commission santé sécurité et conditions de travail (CSSCT)
  • Quelle est la composition de la CSSCT ? (Présidence, nombre d’élus)
  • Négociation de l’accord de mise en place de la commission
  • Déroulement des réunions en présence de la CSSCT
  • Rôle de l’inspection du travail, de la CARSAT et des services de médecine du travail : fonctionnement, missions, enquêtes, visites
  1. Réaliser des inspections et analyser les risques
  • Quels risques prendre en compte ? Santé physique et mentale des salariés
  • Focus sur certains risques : risques psychosociaux (RPS), TMS, risque routier, risque chimique…
  • Quand et comment procéder à une inspection ?
  • Grilles et check-lists d’identification des risques
  • Établir le lien avec le document unique d’évaluation (DUER)
  • Remontée d’information auprès du CSE
  1. Gestion des situations particulières
  • Situation de danger grave et imminent
  • Droit d’alerte et de retrait
  • Atteinte à la santé publique et à l’environnement
  • Travaux réalisés par des entreprises extérieures
  • Cas des salariés intérimaires
  • Particularités des établissements ERP, IGH, SEVESO
  1. Réaliser des enquêtes pour analyser les accidents
  • Quand et comment procéder à une enquête ?
  • Constituer une délégation et recueillir les faits
  • S’initier aux principes de la méthode de l’arbre des causes
  • Cas particulier des enquêtes pour harcèlement ou tentative de suicide en lien avec le travail
  1. CSE/CSSCT et missions en santé sécurité  : formation approfondie pour les élus d’entreprises de plus de 300 salariés
    1. Identifier et délimiter le champ couvert par les RPS et la QVT
  • S’approprier les définitions et comprendre les différents concepts et enjeux
  • Cadre juridique et obligations pour les entreprises
  • Éviter la collision avec des dispositifs existants : égalité professionnelle, diversité…
  • Valoriser le débat sur le contenu du travail
  • Évolution de la jurisprudence (harcèlement, suicide, dépression…)
  • Organisation et management : quel impact sur la santé au travail ?
  1. Quelle implication du CSE et de la CSSCT sur les démarches RPS et QVT ?
  • Quel rôle pour les CSE/CSSCT dans le diagnostic des RPS ?
  • Identifier les différents niveaux de prévention
  • Structurer une démarche de prévention : conditions de réussite et étapes indispensables
  • Quelle place et quelle posture pour les CSE/CSSCT ?
  • Quel rôle pour les membres des CSE/CSSCT conviés aux groupes de travail RPS et QVT ?
  • Suivi du plan de prévention
  • Outils juridiques : document unique (DU), règlement intérieur, charte…
  1. Gérer au quotidien les problématiques RPS et QVT
  • Outils à utiliser et précautions à prendre
  • Exercer le droit d’alerte en cas de RPS
  • Enquêtes : un véritable pouvoir d’investigation pour les CSE/CSSCT
  • Incidents répétés pouvant révéler un risque grave
  • Quel rôle pour les membres du CSE/CSSCT dans les comités de pilotage ou les commissions d’enquêtes ?
  • Relations avec les acteurs internes : service RH, managers…
  • Relations avec les acteurs externes : médecin du travail, CARSAT, inspection du travail, experts…
  • Créer, exploiter et suivre des indicateurs d’alerte
  • Mettre en place des procédures internes
  1. Plan de prévention : identifier le rôle du CSE
  • Identifier les étapes préalables à la réalisation d’un plan de prévention : appel d’offres, réunions et visites préalables
  • Quels sont les enjeux de la prévention des risques ?
  • Contrainte réglementaire de sa formalisation et de sa diffusion
  • Démarche d’évaluation des risques
  • Communiquer auprès des salariés
  • Avis du CSE relatif au plan de prévention
  • Déterminer les marches à suivre auprès des acteurs internes et externes de l’entreprise

5 Suivre le plan de prévention

  • Information et formation à la sécurité
  • Quelles sont les dispositions applicables aux lieux de travail ?
  • Équipements de travail et moyens de protection
  • Distinguer accident du travail et maladie professionnelle
  • S’approprier les méthodes d’enquête et d’analyse des accidents du travail
  • Pénibilité au travail : quel rôle du CSE et de la CSSCT en matière de prévention?
  • Ergonomie au poste de travail
La Mise en Sécurité des Résidents

La Mise en Sécurité des Résidents

0.5 jours [3] Heures

Objectif : La Mise en sécurité des résidents

Connaissance des zones de compartimentages, reconnaissance du signal d’évacuation ainsi que de la conduite à tenir face à la mise en sécurité des résidents

Code du travail : 4227 – 39

Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats

  • Apport théorique sur vidéoprojecteur
  • Exercices d’apprentissage et visite de site

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Matériel

Vidéoprojecteur, machine à fumée ou fumigène non toxique

Programme

Partie théorique : Incendie avec support visuel 

  • Connaissance des consignes de sécurité de l’établissement
  • Risques spécifiques de l’établissement
  • Procédures internes de l’établissement
  • Conduite à tenir en cas de mise en sécurité
  • Organisation de la mise en sécurité avec la répartition des rôles
  • Dangers des fumées sur l’être humain
  • Reconnaissance et choix des moyens d’extinction
  • Rappels de base sur l’incendie

Partie pratique :

  • Passage en milieu enfumé pour permettre à comprendre les difficultés rencontrées lors d’une mise en sécurité
  • Dégagement d’urgence sur victime visible
  • Analyse des exercices et conseils d’améliorations données par le formateur
  • Visite de site avec repérage des zones de compartimentages

Liste des dates de formation

La Mise en Sécurité des Résidents

Manipuler un extincteur

Manipuler un extincteur

0.5 jours [1] Heures

Objectif : Manipuler un extincteur

-Etre capable de manipuler un extincteur à pression auxiliaire ou à pression permanente

-Être capable d’agir face à un départ de feu

-Etre capable d’adopter une conduite sûre face aux fumées

Participant

Ce cours s’adresse à tous les salariés

Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats

Exposé participatif, Diaporama, Vidéo, Foyer réel, Extincteurs

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Consignes particulières

Prévoir une aire de feu et une salle de formation

Programme

  1. Présentation des moyens de premiers secours

– L’extincteur : principes de fonctionnement

– Les agents extincteurs : avantages et inconvénients

– Les classes de feu

– Le ria : principes de fonctionnement

 

  1. Comment éteindre un départ de feu

– Démonstration de l’utilisation d’un extincteur à CO2 par le formateur sur un feu de liquide

– Utilisation de l’extincteur à CO2 par certains stagiaires sur un feu de liquide

– Démonstration de l’extinction d’un feu de friteuse par le formateur

– Extinction d’un feu de friteuse par étouffement par les stagiaires

– Démonstration de l’extinction d’un feu de gaz par le formateur

– Extinction d’un feu de gaz en coupant l’arrivée du gaz par les stagiaires

– Démonstration de l’utilisation d’un extincteur à eau pulvérisée par le formateur sur un feu de corbeille à papier

– Utilisation de l’extincteur à eau pulvérisée par certains stagiaires sur un feu de corbeille à papier

-Manipuler un extincteur

 

  1. Exercices de mise en situation sur feux réels

– Feu de cartons

– Feu de liquide dans un bac

-Fuite de gaz enflammée

– Feu de friteuse avec un couvercle en carton, puis avec une serpillière

Liste des dates de formation

Manipuler un extincteur

Équipier de 1ère intervention

Équipier de 1ère intervention

1 jours [7] Heures

Objectif : Équipier de 1ère intervention

Acquérir les principes fondamentaux de lutte contre le Feu pour devenir un équipier de 1ère intervention

Etre capable de donner l’alerte rapidement.

Utiliser les moyens de premières interventions pour faire face à un début de feu.

Acquérir les connaissances théoriques et pratiques à la prévention et à la lutte contre les incendies dans l’établissement.

Comportement à avoir en cas d’évacuation

Code du travail : R4227-28

Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats

Exposé interactifs, démonstration par le formateur, exercices sur feux réels

Formateur Moniteur Incendie et/ou Sapeur-Pompier Volontaire

Matériel

Vidéoprojecteur, bac à gaz pour exercice sur feux réels, bouteille de gaz, extincteurs en nombre suffisant

Lieu

Une salle pour la théorie, cour ou parking à mettre à disposition pour la pratique

Prérequis

Aucun

Programme

Partie théorique : Incendie avec support visuel :

  • Réglementation
  • Développement du feu
  • Les causes et les conséquences de l’incendie
  • Les effets de l’incendie sur l’homme
  • Le triangle du feu
  • Les classes de feu
  • Mécanisme de la combustion
  • Mode de propagation
  • Classe de feux
  • Les principes d’extinction
  • Les moyens d’extinction
  • Description et fonctionnement des extincteurs
  • L’effet des produits sur un feu
  • Les distances d’attaque
  • L’évacuation

Partie pratique :  

  • Exercice d’extinction sur feux réel avec différents type d’extincteurs
  • Analyse des exercices et conseils d’améliorations données par le formateur

Liste des dates de formation

équipier de 1ère intervention

Evacuation

Evacuation

0.5 jours [3] Heures

Objectif : Evacuation

-Maîtriser une évacuation et ses règles

-Connaitre l’organisation de l’évacuation de votre établissement et ses particularités

-Etre capable d’assurer les missions d’un guide ou d’un serre-file

Participant

Ce cours s’adresse à l’ensemble des salariés

Moyens pédagogiques suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats

Diaporama, Exposé participatif, Valise évacuation (DM,BAES, SS…)

  • Références réglementaires

Article R4227-34 et R4227-39 du code du travail

Validation des Acquis

Exercices de mise en application à la fin de la formation

Prérequis

Aucun

Programme

1. Présentation  et objectif 

-pourquoi évacuer ?

2.Maîtriser l’évacuation 

-le comportement des foules

-les facteurs paniquants

3.Les règles (0H15)

-la notion de délai de survie

-les articles R4227-34 à R4227-39 du code du travail

4.Le rôle et mission des acteurs de l’évacuation

-le guide

-le serre-file

-le responsable

-le chargé de personne handicapée

-le personnel de l’établissement

5.L’organisation 

-l’évacuation générale des personnes mobiles.

-les caractéristiques du point de rassemblement.

-la prise en charge des personnes handicapées

-les consignes spécifiques de l’établissement.

6.Visite de l’établissement

-parcours et évaluation des cheminements (obstacle, verrouillage…).

-repérage et évaluation du balisage.

-repérage du point de rassemblement

Synthèse et bilan 

Les durées sont données à titre indicatif et sont susceptibles de varier en fonction des interventions des stagiaires.

 

evacuation

Prévention des RPS

Prévention des RPS

3 jours [21] Heures

Objectif : Prévention des RPS

– Faire de la DRH, l’acteur clé du dispositif de prévention des RPS.

– Se doter de grilles de lecture pour décoder les mécanismes de souffrance au travail.

– Faire l’audit de son organisation pour identifier les zones de risques et les points d’appui.

– Agir sur les causes (organisation, culture, politique RH, conditions de travail, management).

– Identifier les différentes solutions possibles et s’appuyer sur les meilleures pratiques.

– Identifier les clés de réussite et points de vigilance dans une démarche de prévention

 

Participant

Ce cours s’adresse :

  • DRH et RRH, chef de projet RH.
  • Manager.
  • Responsable santé et sécurité, assistante sociale.
  • Infirmière du secteur public ou privé.

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Jour 1

Matin

Préambule : tour de table + « remue-méninges »

  1. Définir les risques psychosociaux

1.1. Définition des RPS et des termes associés : stress, harcèlement moral, harcèlement sexuel, violences externes…

1.2. Contexte et réglementation (DUERP, Code du Travail…)

1.3. Conséquences sur l’individu : stress, mal-être / souffrance, épuisement professionnel ou « burn-out », comportements antisociaux, déséquilibre des univers de vie…

  1. Savoir identifier les facteurs de risques psychosociaux

2.1. Les 6 catégories de facteurs de RPS selon M. Gollac : intensité du travail et temps de travail / exigences émotionnelles / manque d’autonomie / qualité des rapports sociaux et des relations de travail / conflits de valeurs / insécurité de l’emploi

2.2. Échanges autour des variables-clés repérées comme potentiels facteurs de RPS chez les salariés OTI

Après-midi

  1. Prévenir les RPS : indicateurs et outils d’évaluation

3.1. Savoir repérer les signes d’une souffrance au travail grâce l’observation quotidienne

3.2. Savoir pratiquer l’écoute active (attitudes de Porter) lors des entretiens individuels pour recueillir un maximum d’informations

3.3. Elaborer un outil pertinent : l’utilisation des questionnaires (illustration avec le modèle « Job Content Questionnaire » de Karasek – mesure la demande psychologique, la latitude décisionnelle et le soutien social)

3.4. Avantages et limites de ces outils


Jour 2

Matin

  1. Comment limiter ces facteurs de risque ?

4.1. Avoir une communication adaptée : rappels sur les principes élémentaires de la communication + exercice oral

4.2 Savoir repérer les conflits

4.2.1. Les différents types de conflits

4.2.2. Les cinq styles de comportement en cas de conflit de Thomas & Kilmann + questionnaire

4.3. Savoir gérer les conflits en appliquant la méthode de résolution des conflits « DESC »

4.4. Mises en situation

Après-midi

  1. Savoir gérer le stress au quotidien

5.1. Test « Suis-je stressé ? »: échelle de Holmes et Rahe (1967)

5.2. Les stratégies comportementales permettant de gérer son stress

  1. Savoir repérer les sources du bien-être au travail : le bien-être comme levier de motivation et de performance

6.1. Les besoins psychologiques fondamentaux

6.2. La théorie de l’autodétermination de Deci & Ryan (2002)

6.3. L’assertivité (texte + questionnaire)

6.4. Le soutien social et le sentiment d’appartenance

  1. Évaluation terminale + échanges

Liste des dates de formation

Prévention des RPS

Gestes et Postures

Gestes et Postures

1 jours [7] Heures

Objectif : Gestes et Postures

Apprendre et réaliser les gestes et postures d’économie rachidienne et les appliquer sur le lieu de travail afin de limiter les risques d’accidents

Public et prérequis

Ce cours s’adresse à toute personne devant effectuer des efforts de manutention et/ou devant maintenir une position prolongée dans un bureau.

Moyens pédagogiques

Apports théoriques complétés par de la pratique sous forme d’ateliers

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Partie théorique

1.Rappels anatomiques

  • Le squelette
  • La musculature
  • La colonne vertébrale
  • La vertèbre
  • Le disque intervertébral

2.Mouvements du bassin et de la colonne vertébrale

3.L’accident de colonne vertébrale

  • Les facteurs aggravants
  • Les déformations de la colonne
  • Les accidents du disque intervertébral
  • Lumbago / sciatique / hernie discale / tassement discal

4.Positions de travail pour des personnels de bureau et techniques de soulèvement pour des personnels de manutention.

Partie pratique

  • Exercices de prise de conscience des mouvements du bassin et de la colonne vertébrale
  • Analyse des mouvements et positions
  • Réflexions sur les dangers éventuels de chaque mouvement et posture
  • Démonstration du geste ou de la posture corrigée par le formateur
  • Réalisation du geste ou de la posture corrigée par chaque stagiaire

Liste des dates de formation

Gestes et Postures

Recruter sans discriminer formation

Recruter sans discriminer formation

2 jours [14] Heures

Obligation Légale : Recruter sans discriminer

Pour garantir plus d’égalité entre les citoyens, les députés ont adopté début juillet 2016 une loi baptisé Egalité et citoyenneté dont l’article 61 bis concerne les responsables RH ou toute personne chargées du recrutement dans les agences d’intérim, cabinets de recrutement ou autres entreprises spécialisées dans l’embauche de personnel visant à recruter sans discriminer.

Ces derniers seront sensibilisés à la question de la discrimination au travail via une formation obligatoire.

Cette loi Egalité et Citoyenneté est parue au journal officiel le 28 janvier dernier.

Objectif

Définir, comprendre et intégrer la notion de discrimination.

Analyser et mettre en place un processus de recrutement non discriminatoire.

Anticiper les situations potentiellement discriminatoires.

Rendre l’entreprise attractive en réalisant la prévention des pratiques discriminatoires

Participant

DRH, responsable RH, responsable de formation, responsable du recrutement, manager, toute personne en situation de recruteur.

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, ateliers sélection CV, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

1.       Quel est le contexte juridique de la discrimination ?

Les différentes approches juridiques, sociologiques, psychologiques et économiques de la notion de discrimination.

Les définitions juridiques de la discrimination.

Les différents concepts : discrimination/égalité de traitement/action positive/diversité.

Focus sur l’égalité Homme / Femme

Les différents acteurs institutionnels.

 

2.       Quel rôle jouent les représentations dans le processus de recrutement ?

La discrimination comme système.

Les préjugés et les stéréotypes (raciale, sexuelle, syndicale, religieux, handicap/santé…)

Le rôle des représentations dans les processus de décision.

La neutralisation des préjugés en situation décisionnelle.

Les différences entre sélection et discrimination.

 

3.       Quelles sont les zones de risque lors d’un recrutement ?

Identifier les zones de risques lors d’un recrutement.

Le réaménagement de la chaîne RH et la traçabilité des process.

 

4.       Quels sont les axes de progrès et de performance à envisager ?

L’importance d’un référentiel métier et compétences.

L’optimisation du sourcing des candidats.

Les fondamentaux d’un processus de sélection performant et sécurisé juridiquement.

La valorisation interne et externe des politiques de non-discrimination.

L’intérêt des labels et des certifications.

Mettre en place une politique de prévention des discriminations et de promotion de la diversité.

Liste des dates de formation

Recruter sans discriminer

La Gestion du Stress

La Gestion du Stress

2 jours [14] Heures

Objectif : La Gestion du Stress

– Développer une vigilance envers les signaux individuels et collectifs de la gestion du stress.

– Savoir prendre du recul et identifier son seuil optimal du stress.

– Faire le point sur les facteurs organisationnels et personnels de stress.

Participant

Ce cours s’adresse toute personne confrontée à des situations de stress au quotidien

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences.

Validation des acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation 

Prérequis

Aucun

Programme

1.       LES ASPECTS POSITIFS ET NÉGATIFS DU STRESS

Les mécanismes psychophysiologiques du stress. 

Les trois phases du stress. 

Effets : stress aigu et stress chronique.

2.       LE STRESS PROFESSIONNEL

Les situations de stress dans l’entreprise.

Les facteurs individuels.

L’impact des dérangements.

Se préparer mentalement aux situations d’enjeu.

Les comportements positifs.

L’estime de soi et des autres.

3.       MANAGER SON MODE DE VIE

Adopter une bonne hygiène de vie pour parvenir à une bonne gestion du stress.

Les cycles de vigilance.

4.       LE DÉPISTAGE ET LE contrôle DU STRESS 

Les signes physiques et immédiats.

Les bons réflexes pour faire face à la situation.

Savoir se détendre.

Savoir se relaxer.

5.       CORRECTION ET contrôle DU STRESS

Savoir organiser son temps.

Gérer les conflits, les désaccords, les critiques.

Accepter le changement. S’affirmer.

Les stratégies pour affronter ses facteurs de risque.

6.       PRÉVENIR LE STRESS 

Savoir gérer ses émotions.

Préserver son état d’équilibre intérieur.

Liste des dates de formation

La Gestion du Stress

La Négociation Commerciale

La Négociation Commerciale

3 jours [21] Heures

Objectif : La Négociation Commerciale

– Optimiser ses résultats commerciaux en privilégiant la négociation commerciale

– Savoir vendre en fonction du besoin des clients

– Se positionner face aux différents types d’acheteurs

– Conclure une affaire et augmenter sa présence chez ses clients

Participant

Ce cours s’adresse aux commerciaux, technico-commerciaux et vendeurs intervenant dans les secteurs de l’industrie, de la distribution, du négoce et auprès des particuliers.

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences.

Mises en situation pour acquérir des réflexes commerciaux sur la négociation commerciale. Etudes de cas pour analyser des situations types rencontrées dans les relations commerciales.

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, Exposés, Echanges, Tests, Jeux de rôle, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

1.   Connaître l’entreprise

Les informations préalables pour une meilleure adaptabilité face au prospect 

La fixation d’objectifs professionnels et personnels 

Les outils commerciaux nécessaires à l’entretien

 

2.   Prise de contact

Mettre en place un climat de confiance en utilisant la communication verbale et non verbale

 

3. Avoir une présentation optimale de son entreprise

 

4.   La phase d’investigation (Découverte)

Les techniques de questionnement

L’empathie et l’écoute au service de la négociation

Les principes du feed back pour améliorer la communication

Définir son plan de découverte personnalisé

 

5.   Définir son offre (Argumentaire produits et services)

Les caractéristiques exprimées en avantages, adaptées au besoin du client

L’adhésion du client pour une meilleure implication

Les techniques pour créer son argumentaire

 

6.   Le prix et l’argumentaire

La perception du prix dans la négociation

Les techniques de présentation du prix pour valoriser son offre

 

7.   Défendre son offre

Le fondement de l’objection

Les points de passages obligatoires pour répondre aux objections

Les objections principales et leurs réponses

L’attitude du vendeur pour mieux gérer l’objection

 

8.   Négocier et conclure

L’attitude du commercial face à la conclusion

Les techniques pour anticiper face aux signaux d’achats

Les 5 techniques de conclusion pour faire valider l’offre

Les différentes propositions liées à la conclusion 

 

9.   Le suivi commercial

Les principales phases « d’après-vente »

La gestion du dossier client pour renforcer sa présence et son chiffre d’affaires

Liste des dates de formation

La Négociation Commerciale

Outlook Fonctions avancées

Outlook Fonctions avancées

1 jours [7] Heures

Objectif : Outlook Fonctions avancées

Savoir gérer le travail collaboratif d’ Outlook.

Participant

Tout public.

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Avoir suivi le cours Outlook Fonctions de base ou connaissances équivalentes

Programme

  1. Rappels sur les options avancées de la messagerie

  1. Options avancées du calendrier

Gestion des réunions

Utilisation des agendas de groupe *

ATTENTION : Les lignes du programme de formation suivies d’une * nécessitent l’utilisation d’un Serveur Exchange.

Planification des réunions *

Vérifier les réponses des participants à une demande de réunion

Définir un rappel de rendez-vous

Gérer la périodicité d’un rendez-vous ou d’un événement

Paramétrer son calendrier *

Paramétrer les styles d’impression du calendrier

Partager son calendrier  *

Ouvrir un calendrier partagé *

  1. Optimiser le travail en groupe à l’aide du gestionnaire des tâches

Assigner une tâche

Accepter ou refuser une tâche

Reprendre possession d’une tâche refusée

Paramétrer l’affichage et personnalisation du dossier tâche

Transformer un message en tâche

Transformer une tâche en rendez-vous

  1. Organiser sa messagerie et profiter des options de regroupements

Créer des dossiers pour classer des messages

Transférer et classer automatiquement des messages pendant une absence *

Utiliser les règles de gestion des messages

Utiliser la gestion des couleurs par destinataire

ATTENTION : Les lignes du programme de formation suivies d’une * nécessitent l’utilisation d’un Serveur Exchange.

Créer des dossiers Outlook et dossiers personnels

Classer des messages dans les dossiers

Grouper les messages

Trier les messages selon des critères

Archivage Avancé (paramétrage et optimisation)

Création de dossiers de recherche

Gérer le courrier indésirable

Utiliser le gestionnaire d’absence du bureau *

  1. Partager Outlook avec son équipe

Déléguer sa boîte aux lettres *

Envoyer du courrier pour le compte d’une autre personne *

Partager les contacts

Partager un dossier

Ouvrir le dossier d’un autre utilisateur *

Utilisation des dossiers publics *

ATTENTION : Les lignes du programme de formation suivies d’une * nécessitent l’utilisation d’un Serveur Exchange.

Liste des dates de formation

Outlook

cpf Outlook

Outlook Fonctions de base

Outlook Fonctions de base

1 jours [7] Heures

Objectif : Outlook Fonctions de base

Savoir gérer les différents objets et les outils de communication Outlook

Participant

Personnel souhaitant maîtriser les options de base d’Outlook

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Utilisation de Windows

Programme

  1. Outlook

Présentation et démarrage

Le navigateur

Paramétrages standards

  1. Envoi de messages

Règles de composition et de rédaction des messages

Définir l’importance d’un message

Demander une réponse et une confirmation de lecture

Utiliser les boutons de vote

Désigner un autre utilisateur comme destinataire des réponses à votre message

Ajouter un lien hypertexte à un message

Signatures des messages

Mise en forme

L’insertion de pièces jointes depuis le message ou d’une application

L’insertion d’éléments dans un message

Options d’envoi de messages

Enregistrer un message inachevé

Récupérer un message inachevé et l’envoyer

Insérer des repères d’importance et suivi des messages

Ajouter un indicateur de suivi à un message

  1. Ouverture de messages

Caractéristiques d’un message

Répondre à l’expéditeur, répondre à tous

Transfert de messages

  1. Gestion des messages

Suppression, recherche, tri et impression

Imprimer plusieurs messages ou une liste de messages

Imprimer plusieurs pièces jointes en même temps

Signatures automatiques

  1. Contacts

Les modes d’affichage

Utilisation dans l’agenda, dans Office

Créer un contact

Créer une liste de diffusion

  1. Calendrier

Les modes d’affichage

Création de rendez-vous / Événements

Caractéristiques, propriétés, alarme

Gestion des rendez-vous / Événements

Liste des dates de formation

Outlook fonctions de base

cpf Outlook

PowerPoint Fonctions avancées

PowerPoint Fonctions avancées

1 jours [7] Heures

Objectif : PowerPoint Fonctions avancées

Exploiter toutes les possibilités de PowerPoint.

Participant

Tout Public

Moyens pédagogiques

Un Ordinateur et un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Avoir suivi le cours PowerPoint – Fonctions de Base ou connaissances équivalentes

Programme

  1. Soigner et harmoniser l’apparence de vos présentations

Créer un thème personnalisé : jeu de couleurs, polices et effets.

Modifier le texte et les objets du masque des diapositives.

Exploiter plusieurs masques.

Ajouter une ou plusieurs dispositions personnalisées à un masque.

Organiser des sections.

Créer des modèles.

  1. Illustrer vos présentations : images et multimédia

Exploiter des photos numériques : travailler le cadrage, la luminosité, les couleurs, les effets 3D.

Identifier les contraintes liées aux différents formats.

Capter une couleur avec la pipette.

Insérer et paramétrer des objets multimédias : vidéos ou sons.

Générer un album photos.

  1. Réaliser rapidement des schémas imbriqués

Insérer un diagramme SmartArt pour illustrer un processus, une organisation.

Convertir du texte en diagramme.

Utiliser des formes connectées pour construire des organigrammes élaborés.

Créer un objet graphique personnalisé et l’enregistrer comme image.

Trucs et astuces pour gagner en efficacité.

  1. Concevoir une présentation interactive

Définir une navigation personnalisée.

Créer un sommaire dynamique.

Créer des boutons d’action, des liens hypertextes.

Concevoir une borne interactive.

Lier plusieurs présentations.

  1. Animer vos présentations

Optimiser transitions et animations.

Définir des effets d’apparition, d’emphase ou de disparition.

Déplacer un objet sur une trajectoire.

Déclencher une animation par un clic sur un objet.

Créer plusieurs diaporamas à partir d’un seul.

  1. Communiquer, partager une présentation

Créer une vidéo.

Créer un package de présentation.

Partager une présentation en ligne.

Liste des dates de formation

Powerpoint

cpf PowerPoint

Capacités à négocier dans le secteur de l’immobilier

Capacités à négocier dans le secteur de l’immobilier

3 jours [21] Heures

Objectif : Renforcez vos capacités à négocier dans le secteur de l’immobilier

Bâtir et renforcer la confiance avec ses clients pour améliorer les capacités à négocier.

Identifier les clés du succès dans la vente de solutions (produits / services).

Savoir adapter son langage et ses comportements en fonction de son client/prospect.

Maîtriser les techniques d’analyse des besoins et de découverte de son client.

Présenter sa solution de façon persuasive en s’appuyant sur les besoins révélés.

Développer son empathie et sa flexibilité pour améliorer les capacités à négocier.

Anticiper les obstacles à la vente et traiter les objections et résistances.

Identifier les « feux verts » et conclure la vente.

Participant

Agents immobiliers et collaborateurs

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Connaissance de base commerciale

Programme

1ère jour

  1. Le Style Social

  • Les fondamentaux de la communication
  • Les principes de la communication
  • Découverte de la matrice des styles sociaux
  1. La confiance et l’empathie

  • Les 4 piliers de la confiance (Ouverture, Fiabilité, Authenticité, Acceptation)
  • Points forts et points faibles de chaque style
  • Qu’est-ce que l’empathie
  • Pourquoi et comment faire preuve d’empathie
  1. Les caractéristiques des styles sociaux

  • Les besoins de fondamentaux de chaque style
  • Comment chaque style prend une décision
  • Comment motiver chaque style à agir

 

2ème jour

  1. La préparation de l’entretien

  • Recueillir / analyser l’information sur son client / prospect.
  • Se fixer un objectif maxi et mini SMART.
  • Construire un plan de jeu
  1. La prise de contact

  • Les points de passage clés pour bâtir un climat de confiance.
  • Adapter sa prise de contact à chaque style d’interlocuteur.
  1. La découverte du client et l’analyse des besoins

  • Les Techniques de questionnement (contexte, problème, conséquence, solution).
  • Comprendre le contexte et savoir identifier les besoins.
  • Transformer les besoins latents en besoins révélés.
  1. La présentation de la solution

  • S’appuyer sur les besoins révélés.
  • Le principe du BAC (Bénéfice / Avantages / Caractéristiques).

 

3ème jour

  1. Négocier et traiter les attitudes du client

  • Le cycle de maintenance
  • Les comportements défensifs
  • Comment traiter les comportements défensifs
  • La spirale d’évolution
  • Les techniques de traitement des objections.
  1. La flexibilité

  • Qu’est-ce que la flexibilité
  • Construire des échanges gagnant / gagnant
  • Comment développer sa flexibilité
  1. Le processus global d’un entretien efficace

  • Les différentes étapes d’un entretien efficace (préparation, commencement, analyse des besoins, présentation, négociation, conclusion, suivi).
  • Intégrer le style social de son interlocuteur à chacune des étapes.

Liste des dates de formation

capacités à négocier

Méthodes estimatives

Méthodes estimatives

2 jours [14] Heures

Objectif : Méthodes estimatives

Connaître les méthodes estimatives

Estimer la valeur d’un bien immobilier

Savoir rédiger une évaluation

Participant

Agents immobiliers

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation (étude de cas), questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Avoir des connaissances en immobilier

Programme

  1. Notions de valeur de marché
  • Valeur vénale
  • Autres valeurs (locative, remplacement, reconstruction, à neuf)
  • Spécificités du bien immobilier
  1. Les immeubles bâtis
  •  Deux méthodes principales :
  • Vide : Comparaison
  • Loué : Capitalisation des revenus
  • Trois méthodes secondaires
  • Vide : Valeur de remplacement (ou à neuf)
  • Vide : Sol et constructions
  • Par comparaison
  • Par valeur de remplacement
  • Loué : Actualisation des cash-flow
  • Une méthode ancienne pour un marché stable
  • Par la Valeur antérieure
  1. Les biens à rénover
  •  Évaluation des travaux
  1. Les terrains
  •  Éléments de valeur

Liste des dates de formation

Méthodes estimatives

Gestion Locative

Gestion Locative

3 jours [21] Heures

Objectif : Gestion Locative

Connaître le cadre juridique sur la gestion locative

Comment gérer la gestion locative au quotidien.

Participant

Agent Immobilier

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Connaissance immobilière

Programme

Le cadre juridique de la gestion locative 1 jour

  1. L’administration de biens
  • Loi Hoguet
  • Champ de la gestion locative
  1. Le mandat de gestion immobilière
  • Aspects commerciaux / juridiques / financiers
  1. Les différents baux
  • Professionnel – Commercial
  • Habitation nue
  • Habitation en meublé – Location saisonnière
  • Le changement d’usage

Loi de 1989 : location à usage d’habitation principale nue 1 jour

  1. Le bail et ses annexes
  • Définition
  • Mentions obligatoires et rédaction du bail
  • Obligations
  1. Le loyer
  • Loyer et sa révision
  • Dépôt de garantie
  • Cas particuliers
  1. L’état des lieux
  • Position du législateur – Modalités d’établissement
  • État des lieux détaillé
  • Notion d’usure et de vétusté

Gestion locative au quotidien 1 jour

  1. Le locataire
  • Recherche du locataire
  • Sélection
  • Solvabilité – Cautionnement
  • La colocation
  1. La gestion administrative
  • Rédaction des écrits – Courriers aux administrations
  • Gestion des dossiers
  • Gestion des contrats et des assurances
  1. La gestion financière et comptable
  • Encaissement des loyers et charges – Gestion des fonds
  • Reddition des comptes – Régularisation
  • Éléments de fiscalité des locations nue et meublée
  1. Éléments de suivi de dossier
  • Indice des loyers
  • Gestion courante
  • Gestion des problèmes

Liste des dates de formation

Gestion Locative

Immobilier : La Relation Client Agir sur la satisfaction

Immobilier : La Relation Client Agir sur la satisfaction

1 jours [7] Heures

Objectif : Immobilier : La Relation Client Agir sur la qualité et la satisfaction

Identifier les clés du succès dans la relation client en immobilier

Savoir adapter son langage et ses comportements en fonction des attentes de son interlocuteur

Développer sa capacité à gérer la relation client en situation délicate

Participant

Tout le personnel

Moyens pédagogiques

Apports théoriques

Partage d’expériences

Exercices de réflexion

Mises en situation

Analyse et Débriefing

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Comprendre l’expérience client

Le cycle de vie du client.

Les besoins « SPECIFIC » et « CIVILE ».

Le parcours du client.

Le moment de vérité

  1. Connaître le processus de satisfaction du client

Définition de « la satisfaction du client ».

Le diagramme des attentes.

Le Diagramme de Kano

  1. Créer une relation de confiance

Découverte des styles sociaux.

Les bases de la construction de la confiance.

L’Empathie.

La Pyramide des attitudes

  1. Maîtriser le processus de communication relationnelle

L’écoute active.

La découverte des attentes par le questionnement ciblé.

La reformulation des attentes.

La présentation d’une solution répondant aux attentes et aux besoins du client.

L’accusé réception et le traitement des objections.

  1. Prendre à gérer les réclamations et insatisfactions

Le cycle de maintenance.

La gestion des émotions.

Le processus de traitement des réclamations et insatisfactions.

L’enquête de satisfaction.

Liste des dates de formation

immobilier

Acquisition Immobilière

Acquisition Immobilière

3 jours [21] Heures

Objectif : Acquisition Immobilière

Identifier les modalités de création et d’extinction des servitudes et de la mitoyenneté pour procéder à l’ acquisition immobilière.

Mettre en place un schéma d’optimisation patrimoniale efficace.

Réussir l’organisation et la transmission de son patrimoine.

Identifier les risques fiscaux.

Comprendre le mécanisme de la vente moyennant paiement d’une rente viagère.

Connaître la réglementation applicable en la matière.

Conseiller et accompagner les parties dans la finalisation du contrat pour procéder à l’acquisition immobilière.

Maîtriser le cadre juridique des servitudes, de la mitoyenneté et du bornage.

Anticiper, prévenir et gérer les risques de contentieux.

Participant

Agents immobiliers

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire et des études de cas

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

LES BIENS – DÉMEMBREMENT DE PROPRIÉTÉ

  1. Les biens généralités

Les biens corporels et incorporels / meubles et immeubles

  1. La propriété individuelle

Pouvoirs du  propriétaire sur la chose

Caractère et limitation du droit de propriété

  1. la propriété collective

La copropriété

L’indivision

  1. l’acquisition de la propriété

Acquisition de la propriété par possession / convention / succession et donation

  1. la possession

Domaine d’application

Eléments constitutifs

Effets de la possession

 

LE VIAGER

  1. Les Bases du viager

Le régime juridique du viager

La fiscalité du viager

Le viager libre et occupé

  1. L’opportunité du viager

Le viager au service du développement des ventes en transaction

Viager et investissement immobilier

 

LES SERVITUDES CIVILES

  1. Généralité sur les servitudes civiles

Définition

Création des servitudes civiles

L’exercice des servitudes civiles

  1. La servitude de vue

Définition

La réglementation

Acquisition de la servitude par le propriétaire du fonds qui le subit

  1. La servitude de désenclavement

Objet

Modalités

Extinction

  1. La servitude de recul des plantations

Objet

La réglementation

Acquisition

  1. La servitude d’écoulement des eaux naturelles

Objet

La servitude d’écoulement des eaux naturelles sur le sol

La servitude d’écoulement des eaux pluviales sur les toitures

Liste des dates de formation

acquisition immobilière

Baux : aspects juridiques et pratiques

Baux : aspects juridiques et pratiques

3 jours [21] Heures

Objectif : Baux : aspects juridiques et pratiques

Perfectionner ses techniques de rédaction des baux et prendre en compte les impacts de la loi Pinel

Anticiper les changements susceptibles d’intervenir en cours d’exécution du bail

Préparer la fin du bail en mesurant les conséquences liées aux conditions de la fin du bail

Cerner le champ d’application des différents régimes locatifs

Maîtriser les techniques rédactionnelles pour prévenir le risque contentieux

Prendre en compte les changements opérés par la loi ALUR et identifier les situations à risque

Connaître les spécificités tenant au statut du bail professionnel

Rédiger efficacement les clauses du bail

Anticiper les conflits liés à la fin du bail

Participant

Toute personne devant négocier ou gérer des baux

Professionnels de l’immobilier, responsables de la gestion immobilière, gestionnaires d’un parc immobilier

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Baux d’habitation 1jour ½

  1. Le champ d’application de la loi du 6 juillet 1989

La notion de « résidence principale » meublée ou non meublée

L’exclusion des meublés touristiques

  1. Rédiger le contrat de bail et ses accessoires

Les nouvelles mentions obligatoires du bail

Les conditions financières du bail et l’encadrement des loyers

Les clauses résolutoires du bail

Les précautions à prendre lors de l’état des lieux

Le dossier de diagnostic technique locatif et les autres annexes du bail

La notice d’information

Focus sur les impacts du décret du 29 mai 2015 relatif au contrat type de location

  1. Les garanties locatives

Cautionnement

Le dépôt de garantie

Quelles pièces peut-on exiger du locataire ?

  1. L’exécution du bail

La répartition de la charge des travaux

La révision du loyer en cours de bail

Les charges récupérables

Les obligations du bailleur

Le dépôt de garantie

L’assurance

La fixation du loyer

Obligations et responsabilités du locataire

Focus sur le décret du 10 juin 2015 relatif à l’encadrement des loyers

  1. La fin du bail

Transfert et continuation du bail

Les congés délivrés par le bailleur

Focus sur le congé pour vendre, les congés délivrés par le locataire, les conditions et limites du préavis réduit et la restitution du dépôt de garantie

  1. La vente d’un immeuble loué

Le droit de préemption du locataire

Enjeux pratiques

  1. Les aspects procéduraux

La résiliation judiciaire

L’expulsion

Baux Professionnels ½ journée

  1. L’application du statut des baux professionnels

Les professions concernées

Les critères d’application de l’article 57 A

Le bail consenti à une association

Le bail mixte à usage d’habitation et professionnel

Prévalence de l’usage contractuel sur l’usage effectif

Le cas du locataire personne morale

Focus : changement d’affectation d’un local à usage d’habitation

  1. Possibilité d’adhérer conventionnellement au statut des baux commerciaux

Jurisprudence antérieure et apport de la LME

Conditions d’application du statut et avantages

Conséquences liées à l’application volontaire du statut

Focus : fiscalité du bail professionnel

  1. Rédiger les principales clauses du bail professionnel

Le dépôt de garantie

L’assurance du locataire

La répartition des charges et répartition entre le bailleur et le locataire

Fixation et indexation du loyer : ICC ou ILAT ?

Cession du bail et sous-location

Exercice : rédiger les conditions générales du bail

Focus : le renouvellement du bail professionnel

La fin du bail

La délivrance d’un congé

La forme du congé

La mise en œuvre de la clause résolutoire

Baux commerciaux 1 jour

  1. Le statut des baux commerciaux

Conditions d’application du statut

Enjeux de la conclusion d’un bail commercial

Soumission volontaire au statut

Focus : le bail commercial, alternative au bail professionnel

  1. Le régime des baux dérogatoires

Conditions permettant de déroger au statut de droit commun

Conventions d’occupation précaire

Baux successifs : les apports de la LME

  1. Le régime fiscal des baux commerciaux

  1. Les clauses du bail commercial

Clauses relatives aux conditions d’exploitation du local loué

Clauses financières du bail : clause recette, clause d’indexation, clause d’échelle mobile

Point sur la jurisprudence

Clauses de travaux et d’entretien

Clauses de répartition des charges et décret Pinel : les charges non récupérables

Focus : les travaux de mise en conformité

Clauses relatives à la transmission du bail

Clauses résolutoires du bail

Les limites à la liberté contractuelle

Clauses utiles à la préservation des intérêts du bailleur

Exercice pratique : conseils et exercices rédactionnels

  1. Les documents devant être annexés au bail

État des lieux contradictoire

Contenu du diagnostic technique

Annexe environnementale

De l’obligation légale au principe de précaution

  1. L’exécution du bail et le renouvellement

Révision du loyer en cours de bail et fixation du loyer du bail renouvelé

Le dispositif Pinel : indices de références, déplafonnement limité

L’appréciation de la notion de modification des facteurs locaux de commercialité par les juges

La sous-location et la cession du bail

La déspécialisation du bail

La mise en location-gérance

Exercice de rédaction : les clauses sensibles du contrat de location-gérance

Le droit de préemption du locataire

  1. Mettre un terme au bail

Résiliation du bail

Mise en œuvre d’une clause résolutoire

Non-renouvellement du bail

Indemnité d’éviction

Exercice pratique : chiffrer le montant de l’indemnité d’éviction

Le formalisme du congé

Bail commercial et droit des procédures collectives

Conditions de restitution des locaux

  1. Le contentieux des baux commerciaux

Rappel des principales causes de différends : panorama de jurisprudence

Règles de compétence et procédures

Liste des dates de formation

Baux

Conduire une réunion

Conduire une réunion

2 jours [14] Heures

Objectif : Conduire une réunion

A l’issue de cette formation, le participant sera capable d’augmenter l’efficacité (temps passé, résultats obtenus) et de conduire une réunion.

Participant

Ce cours s’adresse à toute personne étant amenée à animer une réunion

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, Exposés, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Les paramètres de la préparation

Information ascendante, descendante.

L’intérêt de la réunion comme outil de communication.

Déterminer l’objectif et l’ordre du jour.

Structurer le contenu : introduction, le message central, des messages supports.

  1. L’animation

Le rôle et le comportement de l’animateur

L’expression verbale et non-verbale (la voix, le débit, la gestuelle, les attitudes, les mises en alerte, l’annonce du cadre et la méthode d’échange).

L’écoute active, laisser la parole

Valoriser et provoquer la prise de parole, la participation, apprendre à être directif sur la forme.

S’assurer que tout à le monde a saisi les messages Rappeler les points essentiels

  1. La gestion du groupe

Les différents profils de participants.

Comprendre les réactions d’un groupe, préserver son équilibre et le mener à l’objectif.

  1. Les supports de l’animation

Quand et comment utiliser les supports d’animation : Paper-board, vidéoprojecteur, compte rendu, exercices

Liste des dates de formation

conduire une réunion

Les écrits professionnels

Les écrits professionnels

2 jours [14] Heures

Objectif : Les écrits professionnels

Rédiger avec plus de facilité pour avoir de meilleurs écrits professionnels

Écrire en fonction des buts et des contextes identifiés

Écrire pour être lu et compris (écrire pour dire quoi, quand, pourquoi)

Acquérir une méthodologie de prise de notes

Préparer la rédaction : les questions à se poser avant de rédiger

Participant

Ce cours s’adresse toute personne étant amenée à rédiger des écrits professionnels

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, Exposés, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES ÉCRITS PROFESSIONNELS

Les conditions d’une bonne communication

La communication écrite

L’expression écrite

Les écrits professionnels

  • Les différents types de correspondance
  • Le message
  • La télécopie
  • Le courriel
  • La lettre
  • Les lettres types

 

  1. PRÉSENTATION ET CONTENU D’UNE LETTRE

La présentation d’une lettre : la forme

  • L’en tête
  • Le lieu et la date
  • Les références
  • La rubrique « objet »
  • Les pièces jointes
  • La suscription
  • La confidentialité
  • La souscription
  • La signature authentifie le texte
  • Les marges
  • Les paragraphes

Le contenu de la lettre : le fond

  • Les différents facteurs à prendre en compte : le destinataire, le contenu, l’objectif
  • Structurer ses idées principales : l’ordre, le plan d’une lettre, les paragraphes
  • L’environnement du texte : appel, traitement, le 1er paragraphe et formule de courtoisie

Les techniques rédactionnelles

  • Un style est une façon d’utiliser une langue
  • La phrase complexe
  • La phrase simple
  • Gagner en élégance et économiser des mots
  • Vérifier régulièrement le sens des mots que vous employez.

Les règles de typographie

  • La ponctuation
  • Les majuscules
  • Sigles et symboles
  • Les nombres

Grammaire et orthographe : les principales règles de contrôle

 

  1. DOCUMENTS

Page de garde de télécopie

Des modèles de lettres types

  • Première prise de contact
  • Réponse à une demande de documentation
  • Réponse à une demande d’information ou de service
  • Rappel d’une lettre restée sans réponse

Présentation d’une lettre type du secteur privé

Diagramme de procédure d’élaboration d’une lettre

Plan d’une lettre

La formule de courtoisie

Employez des verbes riches en sens

Liste des dates de formation

écrits professionnels

Techniques de vente

Techniques de vente

5 jours [35] Heures

Objectif

Acquérir les techniques de vente efficaces en connaissant les règles de la communication interpersonnelle, en maîtrisant les étapes de la vente et en connaissant les techniques propre à chaque étape.

Participant

Ce cours s’adresse toute personne étant amenée à diriger des négociations commerciales

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, Exposés, Echanges, Tests, Jeux de rôle, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Les principes de la prise de contact

Présentation : l’accueil et l’image qui restera

L’état d’esprit commercial

Le comportement

  1. Les notions d’échange et de dialogue

Le thème du dialogue

Savoir mener une phase d’enquête

L’importance de l’écoute active

La reformulation

Le non verbal

  1. Découvrir et identifier les besoins de son client

Identifier les besoins et motivations associées

Développer l’écoute active et observer les réactions

S’adapter constamment

  1. Faire une proposition adaptée

Développer un argumentaire structuré

Développer vos spécificités

  1. Les réactions (objections) du client

Approche de l’objection et définition

Accepter les remarques

Comprendre l’objection

Les techniques de réfutations

  1. Garder le contrôle de l’entretien

Mener un entretien jusqu’à son terme

La spirale positive

Formuler clairement la demande

  1. La phase de conclusion

Conclure au bon moment

La prise de congé

Liste des dates de formation

techniques de vente

Accueil physique et téléphonique

Accueil physique et téléphonique

2 jours [14] Heures

Objectif : Accueil physique et téléphonique

Gérer accueil physique et téléphonique dans toutes les situations

Participant

Personnes chargées de l’accueil physique et téléphonique dans l’entreprise

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. LES ATTENTES DU CLIENT

Qu’est-ce qu’un bon accueil ?

Le téléphone, image de marque de l’entreprise

L’accueil physique ! les composantes de l’accueil

 

  1. VERS QUI S’ORIENTER

Comprendre les besoins du client

Le plan de découverte téléphonique

Connaître l’entreprise

 

  1. ACCUEILLIR

Comment se présenter ?

Comment avoir une attitude positive ?

L’écoute active- la reformulation

La voix, ses composants, sa perception

Comment conclure ?

 

  1. Gérer les absences

Les messages d’absence

Prendre un message

Rédiger une fiche d’appel

Faire circuler les informations

 

  1. Les cas difficiles

Le client indécis

Le client agressif

Comment rester constructif ?

Le client autoritaire

Liste des dates de formations

Accueil physique et téléphonique

Formation de formateur

Formation de formateur

3 jours [21] Heures

Objectif : Formation de formateur

A l’issue de la formation de formateur, le participant sera capable de :

  • Intégrer les mécanismes indispensables à la transmission d’un message pédagogique,
  • Apprendre à faire face à un groupe en ayant un rôle de formateur

Participant

Ce cours s’adresse à toute personne amenée à exercer la fonction de formateur de façon occasionnelle, ou régulière en interne ou auprès des clients de l’entreprise

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. La responsabilité de formateur

Place de la formation dans l’entreprise, son enjeu, son impact, son intérêt.

Les compétences nécessaires pour devenir un bon animateur.

La parole du formateur et son pouvoir dans un groupe de formation.

La notion de motivation en formation.

Les devoirs et responsabilités du formateur.

 

  1. La préparation d’une formation

L’organisation d’une formation.

L’identification des prérequis (entreprise et participants).

La définition de l’objectif pédagogique et les différentes méthodes pédagogiques (savoir, savoir-faire, savoir être).

L’élaboration d’un contenu de formation.

La notion d’empathie : facteur déterminant dans une démarche pédagogique.

 

  1. L’animation d’une formation

La gestion de son temps de formation.

La présentation du formateur et son incidence sur la dynamique de groupe.

La chronologie à suivre pour les différents thèmes travaillés.

Communication verbale et non-verbale (l’articulation, le débit, la gestuelle et les déplacements…).

Les notions de fond et de forme : les notions de directivité de forme, non-directivité de fond.

Quelles méthodes de travail choisir (méthode pédagogique) ?

Quel cadre de communication mettre en place ?

Le groupe : règles d’existence d’un groupe, particularités d’une vie de groupe, gestion des interventions.

Les différents profils de participants.

L’évaluation de la session de formation.

Liste des dates de formation

formateur

Manager une Equipe

Manager une Equipe

4 jours [28] Heures

Objectif : Manager une Equipe

Cliquez sur l'image pour créer votre dossier CPF
Cliquez sur l’image pour créer votre dossier CPF
  • Gérer les situations conflictuelles pour manager une équipe.
  • Connaître, acquérir et s’approprier les pratiques nécessaires aux situations managériales les plus fréquentes.
  • Mieux se connaître pour identifier ses forces et ses points de vigilance dans son style de management.
  • Gagner la confiance de son équipe en développant ses capacités d’écoute et de communication dans le but de manager une équipe.
  • Motiver et déléguer pour optimiser les performances de son équipe.
  • Savoir fixer des objectifs individuels de performance motivants.
  • Donner un feedback adapté.

Participant

Responsable d’équipe, manager, chef d’entreprise…

Moyens pédagogiques

Un support de cours par stagiaire

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

COMPRENDRE ET S’APPROPRIER LA FONCTION MANAGÉRIALE

1.   Manager c’est s’adapter

Dimensions et fonctions de la mission de manager.

Identifier les compétences clés du manager.

Bien se connaître pour mieux manager.

Mesurer l’impact de sa personnalité sur ses collaborateurs.

Adapter son style managérial au degré d’autonomie de chacun de ses collaborateurs.

 

Réflexion individuelle : la fonction managériale 

Le rôle du manager, les attentes de la hiérarchie et des collaborateurs.

Autodiagnostic des changements à accomplir.

2.   S’adapter c’est s’appuyer sur les points forts de ses collaborateurs pour communiquer efficacement

Les principes de la communication.

Distinguer le jugement du descriptif.

Découverte de la matrice des styles sociaux.

Les 4 piliers de la confiance (Ouverture, Fiabilité, Authenticité, Acceptation).

Points forts et points faibles de chaque style social.

Définition de l’empathie.

Pourquoi et comment faire preuve d’empathie ?

 

Réflexion individuelle : le style social 

  1. Identifier votre style social.
  2. Identifier le style social de la collaboratrice avec laquelle vous rencontrez le plus de difficultés relationnelles.
  3. Autodiagnostic des changements à accomplir.

FIXER DES OBJECTIFS MOTIVANTS ET EN ASSURER LE SUIVI

3.   Fixer des objectifs motivants

Pourquoi fixer des objectifs à son collaborateur ?

Qu’est qu’un objectif motivant ?

Les Règles de fixation des objectifs assurant l’autocontrôle et la responsabilisation du collaborateur.

Acquérir les clés de la conduite d’un entretien de fixation d’objectifs.

Exercice pratique 

Entraînement à la rédaction d’objectifs SMART.

Mise en situation 

Simulation d’entretien de fixation d’objectifs

4.   Réaliser des feedback constructifs

Pourquoi donner un feedback constructif à ses collaborateurs.

Comment mesurer les performances et le communiquer.

Le feedback de renforcement / Le feedback d’orientation

 

Mise en situation avec simulation d’entretien
Réaliser un entretien d’orientation avec l’une de vos collaboratrices qui rencontre des difficultés dans l’exercice de ses fonctions et qui démontre des signes de démotivation.

ANIMER ET MOTIVER UNE EQUIPE

5.   Animer votre équipe et motiver vos collaborateurs

Identifier les ressorts de la motivation individuelle pour manager une équipe.

Repérer rapidement les signes de démotivation et remotiver le collaborateur.

Agir pour stimuler le sentiment d’appartenance à l’équipe : contacts, projets transversaux, échanges…

Savoir déléguer pour responsabiliser les ressources « Référentes ».

Apprendre à féliciter en valorisant les compétences utilisées par votre collaborateur / équipe.

 

Mise en situation avec simulation d’entretien
1. Réaliser un entretien de délégation avec l’une de vos collaboratrices que vous avez identifié comme « Référent » au sein de votre équipe.

  1. Réaliser un entretien de félicitation avec l’une de vos collaboratrices qui a démontré les compétences requises lors de l’exécution de la dernière mission que vous lui avez confié.

6.   Appréhender les situations conflictuelles

Repérer l’apparition d’un cycle de maintenance.

Comprendre le contexte : Utiliser les techniques de questionnement.

Savoir identifier la problématique : Pratiquer l’écoute active.

Accusée réception de la problématique : Adopter la reformulation empathique.

Exprimer clairement son analyse de la situation : Décrire la problématique rencontrée.

7.   Rechercher un consensus

S’approprier la méthode de gestion des situations conflictuelles (DESC).

Faire preuve de flexibilité relationnelle.

Exposer ses attentes et poser ses limites.

Entrainement à partir de mises en situation empruntées au quotidien managérial :

Entretien de recadrage, entretien annuel…

Liste des dates de formation

manager une équipe

Gestion des conflits et de l’agressivité

Gestion des conflits et de l’agressivité

2 jours [14] Heures

Objectif : Gestion des conflits et de l’agressivité

A l’issue de cette formation, le participant sera capable de prévenir et/ou intervenir dans la gestion des conflits internes et externes. 

Participant

Toute personne confrontée à des situations conflictuelles et souhaitant améliorer ses relations de travail.

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences.

Des exercices pratiques accompagnent les apports théoriques et permettent un entraînement concret dans la gestion des conflits.

Validation des Acquis

Chaque participant recevra avant le stage un document sur lequel il précisera ses attentes. Ce document permettra au formateur d’orienter la formation en fonction des objectifs de chacun.

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Identifier et analyser les différents conflits et tensions rencontrés par les participants

Conflits relationnels ou portant sur des principes ou des valeurs, sur des modalités, des désaccords/la structure/la personne…

 

  1. Connaître les différents types de conflit et la méthodologie à développer

Comment conduire la négociation et/ou la médiation ?

Comment aborder le problème avec les acteurs du conflit ?

Les conflits larvés

Comment les détecter ?

Comment les gérer avant qu’ils ne dégénèrent ?

Les conflits ouverts

Comment écouter la version de l’autre ou des autres et créer un climat positif ?

Comment préserver l’avenir des relations futures et construire des solutions «acceptables» par tous ?

 

  1. Développer une attitude relationnelle constructive

Prendre du recul et dédramatiser

Savoir faire la part de l’émotif et des éléments rationnels du conflit

Limiter ses réactions inefficaces

Surmonter les a priori

Ecouter le grief

Gérer la situation avec les outils de «l’Assertiveness»

Utiliser une argumentation adaptée

Ramener son interlocuteur dans une disposition de résolution positive

Savoir créer des ouvertures et préparer la suite

Liste des dates de formation

gestion des conflits

Prendre la parole en public

Prendre la parole en public

2 jours [14] Heures

Objectif : prendre la parole en public

A l’issue de cette formation, le participant sera capable de :

– Approfondir les techniques d’expression orale afin de développer sa compétence d’expression et de pouvoir prendre la parole en public aisément

– Acquérir une aisance de communication en public et obtenir un impact sur son auditoire

Participant

Dirigeants, cadres, agents de maîtrise, responsables d’équipe, et responsables de projet.

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences.

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Structurer son intervention efficace

  • Le questionnement de préparation : analyse du contexte d’intervention et adaptation à son auditoire
  • L’objectif de la prise de parole, le lieu, la taille de l’auditoire
  • La structuration du discours et les appuis d’aide à la compréhension
  • La gestion de son temps de parole
  • Le choix des supports visuels (rétroprojecteur, vidéo, diaporama)
  1. Maîtriser la forme de sa communication

  • Mieux se connaître à l’oral, identifier ses tendances
  • Identifier certaines erreurs et leurs conséquences
  • Travailler la diction, le débit, l’intonation
  • Se valoriser : quelle image a-t-on de moi ? Ses gestes, ses déplacements, son regard, sa respiration
  • Convaincre son auditoire à l’aide d’effets persuasifs
  • Travailler les fautes parlées et les défauts courants de langage
  1. Comment faire face a l’improvisation

  • Développer sa créativité pour prendre la parole en public aisément
  • Pratiquer des techniques permettant de faire face à l’improvisation
  1. Comment faire face aux questions, interventions de son auditoire

Liste des dates de formation

prendre la parole en public

Gérer son temps et ses priorités

Gérer son temps et ses priorités

2 jours [14] Heures

Objectif : Gérer son temps et ses priorités

Ce cours a pour objectif de gérer son temps et ses priorités au travail pour diminuer son stress et améliorer son efficacité

Participant

Ce cours s’adresse à toute personne souhaitant améliorer son efficacité professionnelle et cultiver ses capacités à mieux gérer son temps et ses priorités

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences. Des exercices pratiques accompagnent les apports théoriques et permettent un entraînement concret.

Validation des Acquis

Des exercices pratiques accompagnent les apports théoriques et permettent un entraînement concret.

Prérequis

Aucun

Programme

  1. LES OBJECTIFS, LES ENJEUX DE LA GESTION DU TEMPS

 

  1. LE DIAGNOSTIC

Apprendre à identifier les causes et les conséquences du manque de temps.

Le manque de temps et le stress sont-ils des fatalités ? Quels mécanismes les régissent?

Cerner ce sur quoi on peut agir, ce que l’on peut changer, faire évoluer.

 

  1. LES PRÉCONISATIONS

Comment équilibrer son temps professionnel et son temps personnel ?

Apprendre à maîtriser son activité, à planifier, à anticiper.

Comment gérer les priorités, distinguer l’important et l’urgent.

Comment gérer les imprévus.

Savoir repérer et éliminer les « croque temps » (problèmes répétitifs, interruptions, téléphone, etc.).

La simplification des tâches : optimiser les résultats par rapport aux efforts.

La gestion de l’information (la réception, le classement, la circulation).

Optimiser la gestion du temps collectif, rendez-vous, entretiens, réunions?

 

  1. LES PRATIQUES DANS LA DÉLÉGATION

 

  1. PLAN D’ACTION

Définir individuellement les actions à mettre en œuvre pour améliorer sa gestion du temps et son organisation.

Définir les priorités, fixer des délais.

Liste des dates de formation

Gérer son temps et ses priorités

Améliorer sa communication (PNL)

Améliorer sa communication (PNL)

2 jours [14] Heures

Objectif : Améliorer sa communication (pnl)

Découvrir la Programmation Neurolinguistique (pnl) et sa méthodologie, ses techniques simples et efficaces pour mieux gérer sa vie relationnelle et professionnelle

Apprendre à développer en nous et en les autres les processus de l’efficacité pour atteindre des objectifs réalistes et nettement définis.

Participant

Ce cours s’adresse à toute personne désireuse d’accroître son efficacité relationnelle et professionnelle.

Moyens pédagogiques

La pédagogie est basée sur le principe de la dynamique de groupe avec alternance d’apports théoriques, de phases de réflexion et de confrontation d’expériences.

Validation des Acquis

Des exercices pratiques accompagnent les apports théoriques et permettent un entraînement concret au pnl.

Prérequis

Aucun

Programme

  • Programmation

  • Nos actes, nos décisions nous sont souvent dictées par des programmes mentaux que nous subissons :
  • Comment choisir ses programmes positifs pour réaliser ses objectifs
  • Neuro

  • Notre cerveau traite une partie seulement des informations qu’il reçoit :
  • Créer le contact
  • S’ouvrir de nouveaux circuits de pensées pour développer pleinement son potentiel
  • Repérer les processus mentaux que suit une personne pour prendre une décision, se motiver, apprendre et comment mieux communiquer avec elle.

 

  • Linguistique

 

  • Les mouvements, les gestes, le ton, le rythme de la voix et les attitudes corporelles influent sur la qualité de la communication :
  • Comment élargir nos capacités d’observation, d’écoute et d’expression pour convaincre.
  • Comment augmenter son impact sur l’autre en adoptant son langage verbal et non verbal
  • Comprendre la structure des échanges relationnels sur le plan personnel et professionnel.
  • Comment poser les bonnes questions, comment récolter de l’information pertinente et traduire son message dans le langage de l’interlocuteur.
  • Mieux comprendre la structure de pensée de son interlocuteur, ses valeurs, ses canaux privilégiés de communication

Liste des dates de formation

pnl

Préparer l’entretien professionnel

Préparer l’entretien professionnel

2 jours [14] Heures

Objectif : Préparer l’entretien professionnel

Bâtir les différentes phases de l’entretien professionnel

Intégrer les évolutions légales suite à la loi de mars 2014 sur la formation professionnelle.

Situer les enjeux et les spécificités de l’entretien professionnel et le rôle des acteurs.

Préparer et structurer ses entretiens professionnels.

Se doter d’outils et de grilles pour faciliter la conduite des entretiens professionnels.

 

Participant

Responsable RH, Responsables de formation, Responsable de services, Chefs d’entreprises, Dirigeants salariés, Managers…

Moyens pédagogiques

Méthode pédagogique active : Étude de cas, Jeux de rôle, Méthode de simulation, Projet de groupe (échanges – partage d’expérience)

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

  1. Comprendre les enjeux de l’entretien professionnel

  • Se familiariser avec les points clés de la loi sur la formation de 2014.
  • Situer les enjeux et les spécificités de l’entretien professionnel (objectifs, différences avec l’entretien annuel, outils, supports, posture…).
  1. Maîtriser les notions clés de l’évolution professionnelle

  • Comprendre l’utilité des grilles de compétences et savoir les utiliser.
  • Maîtriser le vocabulaire des compétences (connaissances, aptitudes, aptitudes professionnelles…).
  • Maîtriser les outils d’analyse des compétences (référentiel de compétences, métier…).
  • Connaître les dispositifs et outils d’orientation professionnelle (VAE, passeport formation, CIF).
  1. Se doter de grilles et d’outils pour faciliter l’analyse des compétences

  • Distinguer performance, compétences et potentiel.
  • Savoir utiliser les outils mobilité/ compétences
  • Analyser des compétences actuelles et potentielles
  1. Bâtir les différentes phases de l’entretien professionnel

  • Savoir dresser un bilan, étudier les besoins et définir les orientations.
  • Savoir utiliser les supports de l’entretien professionnel.
  • Bâtir un processus pour suivre les actions engagées à l’issue de l’entretien.
  1. Maîtriser les outils pour conduire l’entretien professionnel

  • Définition de la gestion de carrière
  • La formation continue (en considérant la nouvelle réforme relative à la formation professionnelle)
  • Le DIF et le CPF (droit individuel à la formation, compte personnel de formation)
  • Le bilan de compétences – le bilan professionnel
  • La V.A.E. (valorisation des acquis de l’expérience)
  • Les dispositifs de gestion de carrière (conseil en évolution de carrière, passeport formation…)
  1. S’entraîner à conduire les entretiens professionnels

  • Se doter d’une structure d’entretien.
  • S’entraîner à la pratique des différentes étapes de l’entretien.
  • Objectiver son appréciation par la méthode des faits significatifs.
  • Aider le collaborateur à clarifier son projet professionnel.
  • Identifier des actions de développement pertinentes au regard des objectifs.
  1. Conduire un entretien professionnel

  • Rappel des objectifs
  • Planifier les entretiens professionnels (dans le temps, dans l’agenda)
  • Préparer l’entretien professionnel : pour le salarié, pour le manager
  • Articuler l’entretien annuel et l’entretien professionnel
  • Conduire l’entretien (ce qu’il faut dire, ne pas dire, les questions clés…)
  • Maîtriser les techniques d’écoute active.
  • Favoriser le dialogue par les techniques de questionnement.
  • Conclure l’entretien.
  1. Réaliser l’entretien professionnel récapitulatif tous les 6 ans

  • Clarifier les notions d’action de formation, progression salariale ou professionnelle.
  • Analyser le parcours professionnel du salarié.
  • Examiner et vérifier le respect des nouvelles obligations de l’entreprise.
  • Construire et élaborer la copie à remettre au salarié.

Liste des dates de formation

entretien professionnel