Alimentation et prévention de la dénutrition

Votre formation en détail

Alimentation et prévention de la dénutrition

3 jours [21] Heures
 

Objectif : Alimentation et prévention de la dénutrition

-Alimentation et prévention de la dénutrition et du vieillissement

-Les besoins alimentaires des personnes âgées

-La prise en charge de la dénutrition.

Agir :

  • Informer efficacement les patients-résidents
  • Amener les patients-résidents à amorcer des changements dans leur alimentation( par des techniques d’influence efficaces et conformes à l’éthique).

Participant

Cette formation est accessible aux agents diplômés des secteurs sanitaire et social de niveau V, c’est-à-dire aux aides-soignants et aux aides médico-psychologiques (AMP).

Moyens pédagogiques

Alternance d’exposés, études de cas et simulation.

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Prérequis

Aucun

Programme

Partie 1 : Alimentation et prévention du vieillissement

  • Nutrition : généralités
  • Protides, lipides, glucides, vitamines, minéraux et oligo-éléments
    Groupes d’aliments
  • Les besoins alimentaires spécifiques
  • Les conséquences du vieillissement pathologique : (ostéoporose, maladies digestives, diabète, maladies cardio-vasculaires, escarres)
  • Conséquences nutritionnelles du vieillissement physiologique sur les plans :
    Bucco-dentaire
  • Gustatif
  • Appareil digestif
  • Tolérance au glucose
  • Evolution du profil lipidique selon l’âge
  • Actualité dans la prise en charge des pathologies liées à l’alimentation : prévention et prise en charge : de l’ostéoporose, diabète, troubles du transit (sans résidus, riches en fibres), des escarres
  • Prise en charge des alimentations contrôlées en graisses

 

Partie 2 : Besoins alimentaires de la personne âgée

  • Apports nutritionnels conseillés (énergétiques et non-énergétiques)
  • Prévention de la dénutrition
  • Équilibre alimentaire (connaissance et répartition des aliments sur la journée)
  • Besoins en énergie et hydrique
  • Besoins en nutriments vitamines minéraux et oligo éléments
  • Du nutriment à l’aliment
  • Repères du PNNS et ses limites
  • Technique du plan alimentaire (définition et objectif)
  • Recommandations du GEM RCN*

 

*Groupe d’Etude de Marché, Restauration Collective et Nutrition. (Ce groupe a pour mission de rédiger des documents techniques, afin de faciliter les décisions des marchés publics dans le domaine de l’agroalimentaire).

Afin d’améliorer la qualité des repas servis en collectivité, le GEM/RCN publie des repères nutritionnels basés sur les recommandations du PNNS (Programme National Nutrition et Santé).

 

Partie 3 : Prise en charge de la dénutrition

  • Les causes exogènes et endogènes de la dénutrition
  • Les signes biologiques et cliniques
  • Dénutrition, quelques chiffres
  • Causes et conséquences
  • Facteurs de risques de la dénutrition
  • Évaluation de l’état nutritionnel et ces outils
  • Signes cliniques et biologiques
  • Les paramètres essentiels dans le suivi nutritionnel
  • Rôle des nutriments
  • Place des différents groupes d’aliments
  • Les besoins des sujets dénutris
  • Actualités dans les prises en charge des pathologies liées à l’alimentation chez la personne âgée
  • Diabète
  • Dyslipidémies
  • Résidents porteurs d’escarres
  • Malnutrition et insuffisance
  • Alimentation et démences séniles
  • Prévention de l’ostéoporose
  • Stratégies nutritionnelles et place des compléments alimentaires
  • Stratégies nutritionnelles adaptées
  • Alimentation à texture modifiée
  • Aspect psychosocial de l’alimentation
  • Préférences et symbolique alimentaire
  • Troubles de conduites alimentaires chez les sujets âgées.

Liste des dates de formation

dénutrition

 

Localisation

 

Catégories & mots clés

Les commentaires sont clos.