Relation soignant / soigné

Votre formation en détail

Relation soignant / soigné

3 jours [21] Heures
 

Public et prérequis : Relation soignant / soigné

La formation « relation soignant / soigné » est accessible aux agents diplômés des secteurs sanitaire et social de niveau V, c’est-à-dire aux aides-soignants et aux aides médico-psychologiques (AMP).
Moyens pédagogiques, suivi de l’exécution du programme et appréciation des résultats.
Analyse du vécu, alternance de théorie et de mises en situation, jeux de rôle.

Programme

Comprendre et interpréter les principaux paramètres liés à l’état de santé

– Analyse et compréhension des manifestations de la maladie
– Notions essentielles en :
– Anatomie et physiologie du corps humain : les organes des sens, les systèmes neuromusculaire, osseux, cardio-circulatoire, respiratoire, uro-génital, digestif, endocrinien.
– Anatomie et physiologie de la peau et des muqueuses.

 

Situations pathologiques et conséquences sur l’état clinique de la personne :

La maladie aiguë, la maladie chronique, les situations d’urgence, les situations de fin de vie, la douleur et son expression, la souffrance, le deuil.

 

Notion de Maladie

– Lien entre santé et maladie ;
– Maladie somatique et maladie psychique ;
– Les processus pathologiques.

 

Démarche d’observation d’une situation : signes cliniques, changement de l’état clinique, alerte et urgence :

– Signes d’alerte
– Surveillance des signes cliniques : couleur de la peau et des téguments, vomissements, selles, urines.
– Observation de la douleur et du comportement (échelles d’hétéro – évaluation)

 

Réaliser des soins quotidiens en utilisant les techniques appropriées

– Situation de soins
– Notions élémentaires sur les principales pathologies gériatriques associées :
Intrication des pathologies
Nature et particularités de leur prise en charge dans le cas d’association avec la maladie d’Alzheimer
Poly médicamentation

 

Notions de pharmacologie

Classes et formes des médicaments non injectables.
Modes d’administration des médicaments et conséquences de la prise sur l’organisme
Rôle de l’assistant de soins en gérontologie dans l’administration des médicaments

– Démarche de soins
– Protocoles de soins
– Règles d’hygiène et de sécurité dans les soins
– Règles de prise en charge d’une personne inconsciente
– Lavage antiseptique des mains
– Hygiène de l’environnement.

– Techniques de soins appropriées à la maladie d’Alzheimer
– soins appropriés en cas de troubles du comportement : les thérapeutiques non médicamenteuses et notamment les techniques cognitivo-comportementales ou de l’usage des psychotropes et moyens de contention- élimination
– soins d’hygiène / de confort

 

GESTION QUOTIDIENNE DES TRAITEMENTS MÉDICAUX

Comprendre l’importance des traitements des personnes âgées et les dangers dus au vieillissement normal et pathologique et mieux identifier les personnes ou médicaments à risques avec des exemples d’effets indésirables à savoir signaler :

– Décrire le circuit du médicament en milieu gériatrique et identifier les différents niveaux d’erreurs possibles : sécurité et aménagement des lieux de stockage, conservation des doses préparées ou sécurisation de la distribution.

– Déterminer en commun des notions de bonnes pratiques et des précautions pour aider efficacement le personnel infirmier, ne pas dépasser son niveau de responsabilité, et agir au mieux dans l’intérêt de la personne âgée en préservant sa santé et sa dignité.

– Intégrer les traitements dans le cadre de la démarche qualité avec des documents, des protocoles, et le respect des mesures d’hygiène

– Réfléchir enfin sur des questions précises issues des différentes expériences professionnelles ou de cas concrets évoquant par exemple la place de l’automédication ou l’importance du secret professionnel

– Évoquer enfin les mesures préventives simples pouvant diminuer la consommation des médicaments par les personnes âgées.

Liste des dates de formation

Relation soignant / soigné

 

Localisation

 

Catégories & mots clés

Les commentaires sont clos.