Maîtriser les stimulations cognitives

Votre formation en détail

Maîtriser les stimulations cognitives

5 jours [35] Heures
 

Objectif : Maîtriser les stimulations cognitives

Ce stage permet de mettre en place (ou pérenniser) des ateliers mémoire, parole, lecture et ré-entraînement à l’écriture et au graphisme, de les évaluer, d’en rendre compte et de connaître les techniques pour inciter les résident(e)s à participer et ainsi de maîtriser les stimulations cognitives.

Participant

Cette formation est accessible aux agents diplômés des secteurs sanitaire et social de niveau V, c’est-à-dire aux aides-soignants et aux aides médico-psychologiques (AMP).

Moyens pédagogiques

Alternance d’exposés, études de cas et simulations.

Validation des Acquis

Exercices de mise en application tout au long de la formation, questionnaire d’évaluation fin de formation

Préréquis

Aucun

Programme

Jour 1 et 2 :

  • Mémoire et attention (ou pourquoi ne pas se souvenir à 14H00 de ce que l’on a mangé à midi n’est pas forcément un signe de « perte de mémoire »)
  • 3 niveaux d’attention pour 3 « conduites mnémoniques »
  • Les exercices de mémoire instantanée : reconnaissance, reconstruction et rappel.
  • Comment présenter les exercices à des résident(e)s présentant des déficiences auditives et visuelles.
  • Comment gérer les réponses (exactes ou erronées), mettre certains résident(e)s « sur la voie », que faire lorsqu’une personne répond à la place d’une autre, ne répond pas, etc.
  • Les exercices de mémoire « à court terme » pour aider à maîtriser les stimulations cognitives.
  • Les exercices d’observation, concentration, association et réminiscence.
  • Comment animer un groupe de résidents avec des niveaux culturels hétérogènes (par exemple une « ancienne institutrice » et une personne « n’ayant pas été à l’école »)

Jour 3 et 4 :

  • Les exercices de fluidité verbale (parole).
  • Les exercices de vocabulaire et de création de phrases.
  • 5 étapes pour se ré-entraîner au graphisme et à l’écriture.
  • Les exercices de lecture interactive (lecture du journal « à trous », lecture-questions).
  • Exercices de création de phrases, textes et poésies
  • Peinture au pochoir, fresque,…

Jour 5 :

  • Mettre en place des activités de stimulation sociale et cognitive en lien notamment avec les psychomotriciens, ergothérapeutes ou psychologues :
  • Les relations des professionnels avec les familles : enjeux personnels et partenariat
  • Les représentations psychosociales du handicap, du vieillissement et de la démence
  • Socialisation et inscription dans la vie citoyenne
  • Les différentes dimensions de l’accessibilité
  • Techniques éducatives et projet d’activité.

 

  • Définition et objectifs des principales activités :
  • Activités cognitives / motrices / sociales / sensorielles

 

  • Organisation générale des activités :
  • Notions d’apprentissage et de pédagogie (outils et stratégies)
  • Travail de réflexion sur l’impact de la désorientation dans la vie quotidienne
  • Approche des objectifs d’une action d’animation (par ex ; favoriser la dignité, la recherche de responsabilité, la sensation d’utilité, favoriser le lien social…)
  • Donner du sens aux actions menées
  • Protocole et personnalisation des activités :

– Méthodes : Projet d’animation
– Evaluer un atelier mémoire (notion d’empan mnésique)
– Evaluer : l’amélioration de la confiance en soi (ne plus se croire « bon à rien »), la sociabilité (trouver un intérêt à aller vers les autres) et le plaisir (de participer, de réussir,…)

Liste des dates de formation

Maîtriser les stimulations cognitives

 

Localisation

 

Catégories & mots clés

Les commentaires sont clos.